Parricide à Bignona : le meurtrier Papo alias Blaise Diédhiou arrêté

Sa cavale n’a duré que quelques heures. Papo alias Blaise Diédhiou, le jeune qui a tué son père lundi à Coubanao (Bignona) a finalement a été arrêté. Il a été appréhendé vers 2 heures du matin par les populations de Bapatte, un village voisin puis conduit sous bonne escorte à la brigade de gendarmerie de Bignona, informe  » Iradio ».

Pour rappel, le jeune homme a tué son père Sangari Diédhiou un septuagénaire, de plusieurs coups de couteau sur la poitrine, après une dispute entre les deux hommes. Il s’est ensuite acharné sur le neveu de la victime, un jeune élève, qu’il a également poignardé à plusieurs reprises. L’origine de leur dispute n’est pas encore connue, mais selon les témoignages du voisinage, le jeune homme, qui était tout le temps calme, est suspecté d’être un consommateur de drogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.