(Linguère) : Après l’incident du daara de Ndiagne, un talibé torturé à mort

Après l’affaire des talibés ligotés au daara de Ndiagne, dans la région de Louga, et qui avait valu au maître coranique Khadim Gueye son arrestation, un autre talibé a été battu, ligoté et torturé à mort par son maître coranique.

La correction a viré au drame

L’incident s’est produit dimanche dernier dans un daara à Linguère, une ville du Sénégal située à 305 km au nord-est de Dakar. Selon les premières informations recueillies, la victime a succombé des sévices corporels que son maître coranique lui a infligés, pour n’avoir pas mémorisé ses sourates.

Résultats d’autopsie

Le corps sans vie du jeune garçon, âgé seulement de 11 ans, a été acheminé à l’hôpital Maguette Lô de Linguère. L’autopsie révèle que l’enfant est mort par traumatisme crânien.

Le maître coranique à la gendarmerie

Alertée, la gendarmerie de Linguère a arrêté le maître coranique. Il sera déféré au parquet, ce mardi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.