L’État doit plus 200 milliards francs CFA aux travailleurs du pétrole et du Gaz

Selon le RFM les travailleurs du pétrole et du gaz veulent aller en grève dès la semaine prochaine parmi les motifs évoqués la dette de plus 200 milliards francs CFA que le gouvernement doit au secteur et la Société de raffinage du Sénégal qui ne fonctionne plus depuis une semaine faute de brut.
La Société de raffinage du Sénégal assure que le brut est déjà à Dakar et le déchargement va se faire dans les prochaines heures.

ROSE DOUSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.