Démarrage du Ter : L’embassedeur de france prend le contre pied de l’Etat du Sénégal

Le nouvel ambassadeur de France au Sénégal, Philippe Lalliot et l’Etat du Sénégal ne parle pas le même langage sur le démarrage de l’exploitation du Train Express Régional (Ter).  Sur les ondes de la Rfm, le diplomate français a rejeté la possibilité de la mise en service du Ter au mois d’Avril comme l’a annoncé l’Etat du Sénégal.

« En avril, je ne pense pas qu’il puisse y avoir une mise en service commercial du Ter. C’est en tout cas, ce que me disent les entreprises françaises. Les Sénégalais verront le Ter circuler. Mais ils devront attendre pour pouvoir l’utiliser. », déclare Lalliot.

Selon lui, il faut encore attendre pour que le train roule à plein régime, parce qu’il faut un système de billetterie pour convoyer 100 000 passagers par jour. C’est de l’équipement informatique assez important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.