ADDIS-ABÉBA 2020 / Ce que le Président Sall a dit sur les élections Bissau-Guinéennes, la situation au Mali au Sahel et en Libye…

À Addis-Abéba pour les besoins du sommet du Conseil de paix et de Sécurité de l’Union Africaine, le Président Macky Sall, a dans son discours, été très précis dans ses indications sur les questions qui préoccupent particulièrement le continent Africain. En effet, dans son allocution, (après s’être félicité du rapport présenté par le commissaire Chergui qui a soutenu sa proposition d’assouplir les conditions de l’endettement pour les besoins de la.lutte contre le terrorisme), le Président de la République est revenu sur les élections en Guinée-Bissau avant de se prononcer sur les situations qui prévalent au Mali, dans le Sahel et en Libye.

Sur les élections Bissau-Guinéennes, le Chef de l’État fera remarquer que tous les observateurs ont attesté que les joutes étaient libres, transparentes et contestées nulle part. Par conséquent, recommandera-t-il que des mesures soient prises pour que la volonté populaire Guinéenne soit respectée, invitera en cela l’Union Africaine et les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Par rapport aux situations qui prévalent au Mali et au Sahel, le Président Sénégalais regrettera la recrudescence de la violence surtout terroriste alimentée, selon lui, par les effets de la crise Libyenne. Il préconisera que soit prise en charge de « façon durable et crédible » la lutte contre les groupes terroristes avec une coalition internationale dotée de mandat et de moyens adéquats, à défaut de changer radicalement le mandat de la Minusma. « Je souhaite que notre Conférence demande à la commission et à la CEA d’approfondir ma proposition de consacrer 1% du PIB du continent, soit 2,100 milliards de dollars, à la force Africaine en attente ( FAA) », dira-t-il notamment.

Relativement à la crise Libyenne, il suggérera que soit mise en œuvre la proposition du Comité de l’UA sur la Libye concernant la nomination d’un Envoyé conjoint de l’ UA et de l’ONU pour la Libye en vue d’une meilleure coordination des efforts visant à résoudre la crise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.