Vidéo– Incendie meurtrier aux Parcelles Assainies : Témoignage inédit de la propriétaire du bar où le …Regardez

Incendie meurtrier aux Parcelles Assainies : Témoignage inédit de la propriétaire du bar où le présumé bourreau de ses 5 neveux aurait été arrêté
Après l’incendie meurtrier d’avant hier qui a emporté cinq âmes innocentes à l’unité 17 des Parcelles Assainies, les policiers auraient mis aux arrêts celui qui est considéré comme le présumé auteur. Il a été soutenu que l’oncle des victimes, Mansour Fall, décrit comme un ivrogne invétéré a été pris dans un bar sis à quelques encablures du lieu du drame. Ce qui n’est pas exact, selon la propriétaire du bar « Dakhar Gui » qui a accordé un entretien à Dakaractu chez elle.

A l’en croire, au moment des faits, son bar n’avait pas encore démarré ses activités. Cependant, elle ne nie pas connaitre Mansour Fall mais précise que ce dernier a été interdit d’accès au bar « Dakhar Gui » depuis plus de deux mois. « Parce qu’il ne jouissait plus de toutes ses facultés mentales », nous a t-elle expliqué.

Notre interlocutrice qui impute le drame au « déficit de solidarité dans la société sénégalaise », se rappelle avoir à plusieurs reprises tenté d’aller au chevet de l’oncle des cinq victimes de l’incendie meurtrier à l’Unité 17 des Parcelles Assainies. « Il nous arrivait de l’extirper de la rue pour le remettre en bon état », a t-elle assuré.

Son dernier mot, elle l’a adressé à ceux qui l’accusent de tenir un commerce sans autorisation : « Je ne pense pas qu’il est possible de tenir un bar sans autorisation, je n’en dirai pas plus.  »

Sur les circonstances de son arrestation, une vendeuse de fruits nous a confié que Mansour Fall a été alpagué alors qu’il tenait un banc.  » Il n’a opposé aucune résistance aux policiers (…) Il a avoué avoir allumé par mégarde la bougie qui a été fatale à ses neveux « , a renchéri la vendeuse.

Rappelons que le père des victimes a eu une autorisation de sortie pour venir à Dakar assister aux obsèques de ses enfants. Conduit sous bonne escorte à la maison où est relogé le reste de la famille, Ousseynou Diaz dit Karbala n’a pas eu l’opportunité de voir les dépouilles car celles ci sont présentement à l’hôpital pour autopsie. Selon les informations obtenues par Dakaractu de sources proches de la famille, il a tout de même demandé à être présent à l’enterrement de ses enfants…

Les sportifs sénégalais riches et milliardaires ➔

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *