Vatican : Le Pape François se solidarise avec un enfant du Sénégal

Le Pape François bénit un enfant du Sénégal opéré du cœur à l’hôpital du Pape, à Rome. Le chef de l’Eglise catholique mondiale, qui a facilité le voyage de la petite Daba, l’a reçue en audience, ce mercredi au Vatican…Plus d’un après son opération. La courte mais importante histoire de la vie de cette petite fille, qui a réussi à faire annuler une « condamnation à mort », à l’âge de 6 mois, est racontée par vaticannews.va, visité jeudi par Senego.

Une opération cardiaque pour se sauver

La petite Daba Diouf a perdu sa mère à l’âge de 15 jours et a eu une très grave malformation cardiaque. Avec l’appui du Saint-Siège et d’une task force de solidarité du Sénégal et de l’Italie. Le bébé a dû faire face à une opération cardiaque à l’hôpital du Pape pour se sauver. Ce mercredi 15 décembre lors de l’audience générale au Vatican, Daba, qui a maintenant un an et demi, a reçu la solidarité du pape François.

Une audience spéciale

Le Pape François a eu une rencontre spéciale lors de l’audience générale de ce mercredi quand il a embrassé la petite Daba Diouf, du Sénégal, qui a 1,5 ans aujourd’hui. Elle était accompagnée d’une tante et aussi de l’équipe  » solidarité  » qui a aidé le bébé à échapper à la mort.

Une courte importante histoire… 

En effet, en février 2019, le cardinal Peter Turkson, préfet du Dicastère pour le service du développement humain intégral, a demandé à l’orphelinat de Dakar de  » faire l’impossible pour que la petite qui souffre d’une très grave malformation cardiaque puisse être opérée à l’hôpital pédiatrique du Bambino Gesù à Rome, connu sous le nom d’hôpital du Pape.

…De

la vie de la petite Daba

La diplomatie du Saint-Siège, selon Alessandra Silvi, a résolu les problèmes administratifs pour aider à « sauver la vie de Daba ». L’équipe de solidarité et les associations Kim et Flying Angels de Gênes, une société italienne spécialisée dans ce type de transport, ont aussi rendu possible le compliqué voyage en avion entre Dakar et Rome.

L’Association Kim pour le droit à la santé

L’Association Kim accueille depuis 23 ans des mineurs, italiens et étrangers, gravement malades et en situation économique difficile, provenant de plus de 60 pays. Le droit à la santé pour les petits est gratuit.

Mais qu’arrive-t-il à la Juventus de Cristiano Ronaldo ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *