Titi : « Mes parents ne voulaient pas que je fasse de la musique » « Ce que je pense de mon retour à Prince Arts »

Titi, la chanteuse sénégalaise a raconté comment elle s’est bataillée pour devenir musicienne. 

« Mes parents ne voulaient pas que je fasse de la musique. Ils ne voulaient pas que je devienne chanteuse. Ils ne me voyaient pas dans la musique c’est pour cette raison », a-t-elle révélé, vendredi soir, sur la RFM, dans l’émission Keur Gui animée par Sidat Thioune

Pourtant, je demandais la permission pour aller chanter, mais malgré cela, ils ne voulaient et c’était difficile »,a-t-elle précisé. « J’avais cet amour, cette envie. Mon frère me soutenait mais avant il fallait faire les taches ménagères pour après espérer aller chanter. Malgré tout, je rends grâce à Dieu », a expliqué l’artiste nommée la « Lionne » qui vient de sortir un album 10 titres, « AY NAMMANTE ».

Titi a par ailleurs rappelé qu’elle ne fait pas partie des musiciens qui font l’éloge des gens pour de l’argent. « Je chante pas pour qu’on me donne de l’argent. Mais j’ai des relations personnelles avec des gens mais je ne fais pas partie des artistes qui chantent des gens pour après qu’on me remette une somme », a-t-il soutenu, indiquant que son tout nouvel album est demandé un peu partout.

 L’artiste chanteuse, Titi est revenue sur son retour au label Prince Arts après quelques mois d’absence.  Selon elle, cela devait arriver, mais il n’y a jamais eu quelque chose de grave.

« Je n’étais pas là, maintenant, je suis de retour. Je pense que c’est le plus important. Prince Arts et moi travaillons depuis toujours et je pense que si nous reprenons le travail, c’est parce que chacun a besoin de l’autre. C’est quelque chose de formidable. J’en profite pour remercier tout le monde ».

Interrogée sur ses relations avec Serigne Abdou Karim Mbacké, elle, a expliqué que c’est un père. « Il compte beaucoup et fait partie de ceux qui m’ont élevé. Depuis toute petite, il n’a jamais cessé de me soutenir. Je fais partie de sa famille raison pour laquelle, je l’ai rendu hommage dans mon album.

Parlant également de ses projets, la musicienne a indiqué qu’elle va faire beaucoup de tournées, dans le pays avant d’aller à l’étranger (Paris). Une manière pour elle de faire la promotion de son album « AY NAMMANTE ».

« Il y aura une tournées régionale, nationale et internationale. Nous allons commencer par Rufisque ce samedi avant d’aller à Thiès, Mbour, Diourbel… », a-t-elle annoncé.

Pour finir, elle expliqué pourquoi ella beaucoup insisté sur l’amour dans cet album. « Il faut aimer celui qui t’aime sinon ça ne marchera pas. L’amour doit être réciproque et avant d’aimer, il faut bien ouvrir les yeux. Donc, je suis sensible mais j’ai écrit cet album sur la base de l’amour. Car, seul l’amour existe dans la vie et si on s’aime, il y aura moins de tension », a-t-elle conclu.

Titi s’exprimait à la RFM, vendredi soir, dans l’émission « Keur Gui » animée par Sidat Thioune.

IGFM

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *