Sidy Lamine Niass : «Nous n’accepterons jamais que la liberté de la presse soit entachée pour quelque prétexte que ce soit»

La convocation de Mouth Bane, coordonnateur de Jubanti Sénégal, à la Brigade d’affaires générales de la Division des investigations criminelles, n’est pas du goût du président du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niass, venu soutenir l’invité de l’émission Diné ak Jamono sur la chaîne de télévision du groupe. Une émission au cours de laquelle l’invité a tenu des propos sur l’homosexualité que les autorités de l’État chercheraient à légaliser au Sénégal, par le biais des réformes constitutionnelles, selon lui.

Hier, des responsables politiques dont Oumar Sarr, Mamadou Diop de Croix, Cheikh Bamba Dièye entre autres, sont venus porter main forte à Mamadou Mouth Bane devant le tribunal de Dakar. Était également de la partie, Sidy Lamine Niasse qui apprécie peu la descente des éléments de la Dic dans les locaux de Walf, suite à l’émission pour réclamer des enregistrements. «Je suis là pour soutenir Mouth Bane, mais aussi me battre pour la liberté de la presse. Car nous n’accepterons jamais que la liberté de la presse soit entachée pour quelque prétexte que ce soit», a mis en garde le mollah de Walfadjri.

 

Auteur: seneweb News

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *