Prix de la policière des NU : La commandante Seynabou Diouf honorée devant ses pairs à New York.

« Je n’ai pas de mots pour remercier le leadership de la police nationale sénégalaise » ce sont là, les premiers propos que la commandante Seynabou Diouf a tenu, à l’occasion, de sa distinction, ce 5 novembre au siège des Nation Unies, à New York. 

Pour avoir remporté le prix de la policière des Nations Unies 2019 et honorée devant ses pairs, la récipiendaire ne pouvait saisir une pareille occasion pour rendre un vibrant hommage aux femmes qui se battent quotidiennement pour un monde meilleur. 

« Vous me permettrez de dire un mot aux femmes, aux braves femmes des Nations Unies qui sont sur tous les terrains, elles n’ont pas d’heure de sommeil, elles descendent sur le terrain à chaque fois qu’on a besoin d’elles parce qu’elles sont des mamans, elles sont actives dans la protection des enfants et jouent un rôle fondamental dans la défense des droits des femmes. A ces femmes, je dis merci » a-t-elle-souligné devant les autorités des nations unies. 

A Dakar où la cérémonie de distinction a été suivie en direct au centre d’informations des Nations Unies, proches et collègues ont effectué le déplacement pour témoigner de leur satisfaction. 

Le représentant du directeur national de la Police, le commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle et directeur du personnel de la Police a salué la grandeur de la commandante. 

Selon Doudou Ndiaye, la récompense ne surprend pas au vu de l’engagement et du dévouement de la policière Seynabou Diouf. La fille de la commandante distinguée qui a elle aussi effectué le déplacement au Centre d’informations des nations Unies de Dakar a confié ne pas être étonnée. 

« Ma mère n’a pas été présente quand j’obtenais mon bac, elle n’a pas été là quand je décrochais ma licence mais aussi elle était absente du territoire quand je faisais ma maitrise. Elle a donné toute sa vie à la police nationale et donc je ne suis pas surprise et lui témoigne toute ma fierté » a-t-elle déclaré. 

La distinction de la commandante Seynabou Diouf témoigne de sa contribution en tant qu’officier de police dans les opérations de paix des Nations Unies. C’est également une preuve de son engagement à l’autonomisation des femmes dans le théâtre congolais où elle opère. La commandante a été selectionné parmi 30 candidates de huit missions. Elle est la 2ème sénégalaise à être distinguée de ce prix après la commissaire divisionnaire, Codou Camara en 2013.

La technique de Didier Drogba pour que Sadio Mané gagne le Ballon d'Or | Revue de presse ➔

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *