Premier League: Manchester City sacré champion d’Angleterre, Sadio Mané se console avec le titre de co-meilleur buteur

Manchester City a finalement remporté le titre de champion d’Angleterre. Sadio Mané, auteur d’un doublé face à Wolverhampton peut se consoler avec le titre de co-meilleur buteur de la Premier League qu’il partage avec Mohamed Salah et Aubameyang.

C’était attendu, Manchester City n’a pas raté la dernière marche. Les joueurs de Pep Guardiola sont allés s’imposer à Brighton lors de la dernière journée du championnat d’Angleterre (4-1). Avec ce succès, ils remportent leur deuxième titre consécutif, le quatrième en huit ans.

Pourtant City s’est fait peur. Sous la pression de Liverpool (qui n’avait qu’un point de retard avant cette dernière journée), les Mancuniens ont rapidement appris l’ouverture du score des Reds contre Wolverhampton (17e). Pire, dix minutes plus tard, ils ont vu Glenn Murray les éloigner du sixième titre de leur histoire. Sur un corner venu de la gauche, l’attaquant de Brighton a devancé la sortie d’Ederson et permis aux siens d’ouvrir le score (1-0, 27e).

Mais Manchester City n’a pas eu le temps de douter. Dans la minute qui a suivi, Sergio Aguero, parfaitement servi par David Silva, a glissé le ballon entre les jambes de Mathew Ryan pour égaliser (1-1, 28e). Dix minutes plus tard, le Français Aymeric Laporte a remis les siens dans le sens de le matche en reprenant un corner de la tête (1-2, 38e). En seconde période, Riyad Mahrez (1-3, 64e) et Ilkay Gundogan (1-4, 72e) ont inscrit deux magnifiques buts pour sceller cette saison.
Liverpool, dauphin maudit
Le doublé de Sadio Mané du côté d’Anfield n’a servi à rien. Liverpool échoue une nouvelle fois à la seconde place, à un petit point de City, qui remporte son deuxième titre consécutif, une première dans le championnat britannique depuis dix ans et le Manchester United de Sir Alex Ferguson.

La lutte entre les deux équipes aura été passionnante et exceptionnelle. Liverpool, deuxième, finit la saison avec 97 points, soit le troisième plus gros total de l’histoire de la Premier League. Seules les équipes de Manchester City version 2017-2018 (100 points) et 2018-2019 (98 points) ont fait mieux.

Liverpool, longtemps en tête, a laissé filer la première place à la fin du mois de mars, après une petite série de contre-performance et quatre nuls en six matches. Manchester City n’a pas laissé passer cette occasion, et n’a pas craqué ensuite. Les hommes de Pep Guardiola ont fini la saison sur une série de quatorze victoires consécutives.

Chelsea finit troisième et Tottenham quatrième, devant Arsenal et Manchester United.

Dans les autres matches du jour, le doublé de Pierre-Emerick Aubameyang pour Arsenal à Burnley permet au Gabonais de passer en tête du classement des buteurs à égalité avec Mohamed Salah et Sadio Mané (22 buts). Les trois joueurs africains se partagent le titre de meilleur buteur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *