Pour avoir critiqué Macky Sall, le beau-père de la Première Dame dénie son fils et le traite de …

Pour avoir critiqué Macky Sall, le beau-père de la Première Dame dénie son fils et le traite de moins que rien

L’OBS – On peut imaginer le malaise causé par la sortie fracassante de Thierno Homère Seck, fils du beau-père de la Première Dame, Abdourahmane Homère Seck. Thierno qui s’est présenté comme un responsable de l’Alliance pour la République (Apr) à la Patte d’Oie, a critiqué les conditions dans lesquelles Karim Wade a été gracié par Macky Sall. Non sans jeter le discrédit sur l’entourage du Président à qui, il demande de se ressaisir. Seulement, le jeune risque de bien regretter ses déclarations, car c’est son propre père qui est monté au créneau pour le désavouer. Abdourahmane Homère Seck avec qui, nous avons échangé au téléphone, commence par dénier à son fils son appartenance au parti présidentiel. «Thierno Seck n’est pas connu à la Patte d’Oie. Il n’a jamais milité à l’Apr. D’ailleurs, il ne représente rien», corrige-t-il.

Le responsable de l’Apr de Rufisque et beau-père de la Première Dame s’interroge sur les réelles motivations de son fils. Car, «sa sortie est déphasée et le sujet qu’il aborde, dépassé. L’affaire de la grâce pour Karim Wade est derrière nous. Je me pose vraiment des questions». Abdourahmane Homère Seck qui ne cache pas sa colère contre son fils qui s’en est pris au Président Sall et à son épouse, révèle que «personne dans la famille n’est d’accord avec Thierno Seck». Mieux, il le peint comme quelqu’un qui n’est pas conciliant, «en contradiction avec tout le monde». Comme pour dire que ceci explique cela.

Thierno Homère Seck, dans un entretien au quotidien «Le Témoin», s’émeut de la libération nocturne de Karim Wade. Aussi, il a regretté que Macky Sall soit «entouré d’ennemis d’hier qui veulent simuler leur amitié aujourd’hui».

ND. NDIAYE

Connaissez-vous les 5 défenseurs les plus chers au monde ? Van Dijk en dernière position !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *