OUMOU SY, FONDATRICE DU « METISSACANA »: A cause du Metissacana, on m’a menacée de mort, ainsi que mes enfants »

Oumou Sy fondatrice du Metissacana, créatrice de mode et costumière, est l’invitée du « Quotidien » dans le cadre de sa rubrique « Vacances au quotidien ».

Pour l’occasion, elle confie avoir été victime, elle et ses enfants, de menaces de mort lorsqu’elle a décidé d’aller en France pour nouer un partenariat avec Alcatel.

« J’ai appelé Abdoulaye Wade, qui est mon ami, je lui ai posé le problème d’Alcatel. On a fait ensemble un dossier pour la connectivité rurale pour le Sénégal et la sous-région. Je n’ai pas eu de retour sur la suite du dossier. Par la suite, quelqu’un qui était proche du gouvernement, je ne veux pas citer son nom, est venu me menacer en me disant que si je continuais, on allait tuer mes enfants », se rappelle Oumou Sy

« Ils sont passés aux actes. Deux de mes enfants ont été renversés dans la rue, mais heureusement qu’ils n’ont eu que quelques égratignures. Ma fille, Dina, hospitalisée à l’hôpital Principal de Dakar pour des soins a été victime d’une tentative de meurtre. Quelqu’un est venu se présenter en tant que médecin en salle d’opération, alors que c’est un bandit venu tuer ma fille. Il avait réussi à lui sectionner les ganglions. Elle a survécu grâce à Dieu », se souvient Oumou Sy qui déclare qu’elle ne reçoit plus de menaces

« Non, ils ne me menacent plus. J’ai la paix et la tranquillité, personne ne me dit plus rien, on ne m’offense pas », précise-t-elle

Ilovesenegal.org

Gana Gueye pisté par deux clubs anglais… Cristiano Ronaldo, le premier à jamais ! | La Matinale

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *