Officiel- Liste des 23 Lions retenus : Santy Ngom et Sidy Sarr éjectés

Le joueur de l’AS Nancy, prêté par le FC Nantes, Santy Ngom et Sidy Sarr sont les deux joueurs recalés par le sélectionneur, Aliou Cissé, dans sa liste finale de 23 joueurs.

Selon wiwsport.com, Santy Ngom n’est pas retenu pour la CAN 2019 qui se jouera en Egypte. L’international sénégalais était pressenti pour rentrer au bercail depuis le dernier galop des Lions à Alicante. Le Nancéien semblait trop tendre pour faire face au jeu musclé, aussi trop de pertes de balles dans son jeu.

Une prestation qui n’a pas convaincu Aliou Cissé et son staff. Pour Sidy Sarr, auteur du but de la qualification, Cissé a aussi jugé nécessaire de ne pas l’amener à la CAN. En club, cette saison, l’international sénégalais n’a pas vraiment réussi à s’imposer et à convaincre Michaël Landreau (19 matchs, 0 but) tout comme Aliou Cissé.

Santy et Sidy Sarr sont les victimes de la rude concurrence au milieu. Le Sénégal compte en son sein cinq (5) milieux de terrains de haut niveau, à l’instar de Gana Gueye, Alfred Ndiaye, Kreppin Diatta, Pape Alioune Ndiaye et Henry Saivet.

Wiwsport.com

Santy Ngom est l’un des joueurs écartés par Aliou Cissé. Selon des informations obtenues par Emedia.sn, l’attaquant de Nancy (Ligue 2 française) ne sera pas du voyage pour Le Caire. Comme pour le Mondial 2018, son nom ne figurera donc pas sur la liste des 23 joueurs retenus pour la phase finale. Ce sera ainsi la deuxième compétition majeure qu’il manquera, lui qui n’a toujours pas disputé la moindre rencontre officielle avec le Sénégal.
Sa première sélection date de mars 2018, à la veille de la Coupe du monde en Russie pour laquelle il avait déjà été écartée. Depuis, le joueur de l’As Nancy Lorraine vit une situation plutôt difficile en sélection nationale où son talent ne fait pas l’ombre d’un doute, mais sa consistance semble ne pas convaincre le staff technique pour une compétition qui s’annonce ardue sur le plan physique. D’ailleurs, toutes ses quatre sélections sous le maillot des « Lions » ont été acquises en match amical, respectivement face à la Bosnie et à l’Ouzbékistan en 2018, face au Mali et au club espagnol, Real Murcie, en 2019. Très peu régulier en club depuis le début de sa carrière, le natif du Mans, âgé de 26 ans, doit prendre son destin en main, se faire violence pour se mettre au niveau physique et trouver un club à la hauteur de son talent.

Son but décisif face au Soudan, le 16 octobre 2018 à Khartoum (1-0), sur la route de la CAN 2019, n’aura pas suffi à lui faire une place dans le groupe des 23 joueurs définitivement retenus pour la compétition prévue en Egypte, du 21 juin au 19 juillet 2019. Le milieu de terrain de Lorient, âgé de 23 ans, avait déjà décroché de justesse, une place sur la liste de 25 joueurs présélectionnés pour le stage de préparation des « Lions », au profit d’un autre jeune, Mamadou Loum Ndiaye. En une dizaine de jours de stage, il n’aura pas pu bouleversé la hiérarchie pour faire partie du voyage, face à des joueurs plus expérimentés. Avec le retour de Henri Saivet conjugué à la présence des tauliers de Cissé (Gana Guèye, Pape Alioune Ndiaye, Alfred Ndiaye) et à l’émergence de Krépin Diatta, la marge de manoeuvre du jeune Lorientais, souvent brillant en sélection de jeunes, était très réduite. Il ne pouvait plus compter que sur un doublage intégral des postes pour espérer une chance, mais l’explosif Sada Thioub (Nîmes, Ligue 1 française), d’ailleurs auteur d’un but lors du match amical de ce mardi, l’a finalement coiffé au poteau.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *