Métamorphose de ces artistes – « Bilaay khaliss nekhna,khamna ci.. »

« L’argent ne fait pas le bonheur », cette citation est connue de tous. Mais, il faut avouer aussi que l’argent peut métamorphoser certaines personnes. La preuve Senego a sélectionné cinq (5) artistes qui ont complètement changé  grâce à leur succès. 

Viviane :

A comparer ces deux photos, Viviane a visiblement changé. A ses débuts dans la musique, Vivi était cette femme de petite taille, teint clair qui était derrière Youssou Ndour en tant que choriste dans le groupe « Super Étoile de Dakar . Actuellement qu’elle a son propre orchestre, la chanteuse fait pas mal de concerts partout dans le monde. De 1993 à 2018, Viviane est devenue une autre personne qui gagne bien sa vie à travers son art. Résultat : un changement physique s’impose.

 

Youssou Ndour : 

Dans le monde des stars, le moindre changement physique nécessite des interprétations des fans. Et notre You national ne fait pas exception à la règle. La soixantaine, Youssou Ndour a connu un réel changement. Et, Senego peut vous dire cela ne peut être que l’effet de la poche remplie. Boss d’une énorme boîte médiatique, ministre conseiller, artiste, Youssou Ndour porte toutes ces casquettes. Ce qui peut expliquer sa richesse et sa transformation.

 

Wally Seck : 

Bien qu’il est le fils de Thione Seck, un artiste qui a gagné sa vie à travers la musique, Wally a fait sa propre carrière. D’ailleurs, on se rappelle bien de ses débuts dans la musique avec son fameux morceau « Bo dioudo. Depuis lors, le faramareen a connu un succès énorme au Sénégal. Il est parmi les artistes les plus écoutés dans le pays. Qui n’a pas de Wally dans son portable? Sur ce, grâce aux recettes de ces soirées et tournées internationales, Wally a une fortune . Et quand on a de l’argent, le changement est effectif, dit-on.

Carlou- D : 

Ne riez pas, c’est bien Carlou-D. Le Baye Fall a lui aussi connu sa transformation physique. Le Carlou-D qu’on connaissait avec ses petits looks et sa taille filiforme a disparu. Actuellement, son art marche et l’argent lui sourit. Eh oui ! Il remplit les concerts, ses albums se vendent comme de petits pains. Maintenant, l’interprète de « Love is in the air » est méconnaissable et ça lui va bien.

Titi : 

« Mbeuguel », la première chanson de Titi avait fait un boom. D’ailleurs, ce morceau constitue sa porte d’entrée dans la musique sénégalaise. Jusqu’à présent, sa carrière connait une réussite inimaginable. Critiquée dès fois par sa prise de poids, la « Lionne » reste toujours belle et imposante dans la musique.

 

1 Comment

  1. Momo

    janvier 11, 2018 at 5:10

    Yokouté leu gnepp di gnane boulene gnou sonal

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *