Mauvaise prestation des pays africains au mondial 2018: le président de la FIFA réagit

Déroute des pays africains au mondial 2018: le président de la FIFA réagit
Le patron de la Fifa, Gianni Infantino, a partagé sa tristesse au micro de la BBC.

Il se dit ”triste” de n’avoir vu aucune équipe africaine qualifiée pour les phases éliminatoires de la Coupe du monde.

Les cinq équipes africaines – Égypte, Maroc, Nigeria, Sénégal et Tunisie – ont quitté la compétition à l’issue du premier tour.

Gianni Infantino a déclaré à notre journaliste Piers Edwards à Moscou :

” (…) Les équipes africaines étaient très très proches du but. Une [équipe] asiatique l’a fait – les Africains non – mais je pense qu’ils seront bientôt prêts pour la prochaine fois” a-t-il espéré.

Concernant les critiques sur l’élimination au fair-play, le président de la FIFA a annoncé qu’il y aurait des discussions après le Mondial afin de voir s’il y a des améliorations à apporter.

La règle du fair-play remise en question

Connaissez-vous les 5 défenseurs les plus chers au monde ? Van Dijk en dernière position !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *