mariés il y a seulement 6 mois, Mouhamadou Omar BA tue sa femme Aminata M. BA

Une dispute conjugale s’est virée au drame à la Médina rue 45X26. Mouhamadou Omar BA et Aminata M. BA se sont mariés il y a seulement 6 mois. Aminata M. BA qui avait rejoint le domicile conjugal après le mariage, a été farouchement battue par son mari, des coups qui ont par la suit entraîné la mort de celle-ci.

Mariée il y a de cela exactement six (6) mois, Aminata M. BA dont la mère vit en France, avait quitté le domicile de sa tante à Kounoune, pour rejoindre le domicile conjugale à la Médina rue 45X26. Une maison que le couple partageait avec d’autres locataires dont Boubacar Diallo. C’est ce dernier même qui a dénoncé le meurtrier à la police.

En effet, Aminata M. BA, après son mariage avec Mouhamadou Omar BA, avait quitté la maison de sa tante à Kounoune pour rallier Rufisque ou son mari avait loué un appartement. Cependant, depuis trois mois leur mariage n’était plus stable. Ainsi, le dimanche passé, vers 21 heures, le voisin du couple était venu en catastrophe au commissariat de la Médina pour déclarer le décès d’Aminata M. BA à l’hôpital Youssou Mbargane de Rufisque, suite aux coups et blessures que lui aurait infligés son mari. Il a même présenté un certificat de décès, délivré par le médecin traitant et qui révélait «une mort violente par traumatisme cranio-encéphalique, suite à une violence conjugale».

Par ailleurs, le voisin du couple Ba explique que «le mari lui avait confié les clés, en lui disant qu’il venait de divorcer avec sa femme et qu’il ne devait lui ouvrir la porte qu’à l’arrivée de sa mère qui était en chemin pour venir la chercher. Finalement, lorsqu’ils ont ouvert la porte, ils ont trouvé la dame couchée sur le sol avec de graves blessures sur la tête».

Mis au courant du décès de leur fille, la famille de Foutamata n’a pas mis de temps pour rappliquer sur les lieux. C’est ainsi qu’elles ont amené Aminata M. BA d’urgence à l’hôpital Youssou Mbargane. En collaboration avec les voisins, la police a appelé Mouhamadou Omar BA pour lui dire qu’il avait besoin d’argent pour l’achat des médicaments de son épouse.

Or, Mouhamadou Omar BA qui ne se doutait pas que sa femme avait succombé à ses blessures, a accepté de lui envoyer de l’argent. Mieux, il a changé de décision en soutenant qu’il allait lui-même venir sur place pour l’achat des médicaments.

Seulement entre-temps, sa mère lui a annoncé le décès de son épouse et c’est en pleurs qu’il a rappelé son voisin, pour lui dire qu’il allait se rendre à la police, après avoir fait un crochet chez lui où les limiers l’ont devancé.

Interpellé, il assume avoir usé d’un bâton pour corriger son épouse. Et lorsque cette dernière a tenté de se saisir du bâton, il l’a violemment poussée, sa tête s’est alors vigoureusement cognée contre le mur.

Pour expliquer son geste, le mari a souligné que dernièrement leur mariage battait de l’aile. Tout est parti, selon lui, des soupçons qu’il avait par rapport à la fidélité de sa femme.
Mouhamadou Omar BA a été déféré au Parquet pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort.
senenews.com

Top15 des footballeurs les plus riches du monde ! ➔

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *