Lutte : Les promoteurs se bousculent pour le combat Balla Gaye 2/ Gris Bordeaux

En voilà un combat de lutte qui aiguise des appétits! Balla Gaye 2/ Gris Bordeaux est démarché par presque tous les promoteurs.

C’est le patron de PAF Production, Pape Abdou Fall qui avait soulevé le lièvre en marge du Gamou de Tivaouane. Mais il n’avait pas fait de démarche concrète pour matérialiser l’affiche. « Sincèrement, PAF n’a pas les moyens d’organiser le combat Balla Gaye 2/ Gris Bordeaux. Il est vrai que Pape Abdou Fall avait émis le vœu de l’organiser. C’est parce qu’il veut voir tous les ténors nouer leur ngimb. (…) », a soutenu le coordonnateur de PAF Production, Lahad Ndiaye.

Quelques semaines après, Luc Nicolaï a exprimé son intention d’organiser ce combat choc. En effet, le promoteur de lutte mbourois avait déclaré qu’il veut organiser le combat pour permettre au lion de Guédiawaye de renouer avec la compétition. « Le retour de Balla Gaye 2 pourrait redonner à la lutte son lustre d’antan », avait-t-il indiqué. Il est en négociations avancées avec l’écurie de Gris Bordeaux. Mais Tapha Guèye indique que Fass n’est pas encore tombé d’accord avec Luc Nicolaï ».

Un autre promoteur de lutte vient d’entrer dans la danse. Il s’agit de Prince Cissokho qui, selon lui, est tombé d’accord avec Balla Gaye 2. « Il ne reste que du côté de Gris Bordeaux . (…) J’ai un rendez-vous avec Fass ce soir (hier). Je leur ai déjà envoyé le contrat. Du côté de Fass je discute avec le président Abass Ndoye et Gris Bordeaux », a-t-il confié dans Sunu Lamb.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *