Le bilan des attaques de Bruxelles s’alourdit…

Ils sont présentement 28 personnes à avoir perdu la vie dans les attaques de ce mardi à Bruxelles.
Le bilan humanitaire des attentats de Bruxelles s’alourdit. Selon les médias belges, 28 personnes ont péri dans ces attaques attribués implicitement aux islamistes. A l’aéroport de Zaventem, deux fortes déflagrations survenues mardi 22 mars peu après 08 heures du matin, ont occasionné la mort de 13 personnes tandis que dans le quartier européen qui abrite une station métro, 15 personnes ont été tuées par une troisième explosion. A l’aéroport de Bruxelles, les explosions ont eu lieu près d’une porte d’embarquement vers les Etats-Unis. Il va sans dire que beaucoup de passagers qui étaient sur le point d’embarquer n’ont pas survécu à ce qui pourrait être un attentat suicide, selon un procureur belge. Pour l’heure, c’est silence radio du coté des groupes terroristes soupçonnés déjà par les autorités belges d’avoir orchestré cette attaque meurtrière. Tout dernièrement, un membre du commando auteur de la tuerie du 13 novembre dernier à Paris revendiquée par l’Organisation Etat islamique et au cours de laquelle 130 personnes ont perdu la vie a été arrêté en Belgique après quatre mois de cavale. Mais selon des spécialistes des réseaux djihadistes interrogés par buzz.sn, il est très tôt d’établir un lien entre les attentats d’aujourd’hui et l’arrestation du partisan de l’Ei, Salah Abdeslam.

www.buzz.sn

Sadio Mané rejoint Drogba, Eto’o et 3 autres africains dans l’histoire ➔

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *