Gabon : Plus de 150 prisonniers libérés

Le Président Gabonais, Aly Bongo, a libéré mardi, plus de cent cinquante anciens détenus. Ce, sous la pression des syndicats des magistrats et des Organisations non gouvernementales (Ong).

Ils sont exactement cent cinquante-trois (153). Les désormais anciens détenus qui viennent de humer l’air de la liberté. En effet, la plupart d’entre eux ont été oubliés dans leurs cellules.  » J’ai souffert là-bas. Trente huit mois de prison, c’est pas trois semaines ou trente jours ! », s’exclame l’un des détenus libérés, selon Rfi, avant qu’une autre détenue embraie : « Je suis vraiment contente, l’émotion est forte. »

 Attestation de mise en liberté

La joie de ces désormais ex détenus est d’autant plus immense qu’une attestation de mise en liberté leur a été remise. A noter que tout est parti des dénonciations sur le « surpeuplement » des prisons par Georges Mpaga. Un farouche défenseur des droits de l’homme.

Réinsertion sociale

Elle risque sans nul doute d’être alambiquée. Cela, en raison de leur longue détention. A noter que nombre d’entre eux avaient dépassé la durée légale de la détention préventive. Selon Rfi, très peu de détenus libérés ont trouvé des parents à la sortie.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *