Dernière minute : couvre feu en Gambie après une manifestation sanglante

Ça chauffe en Gambie. Selon nos informations depuis ce matin, plusieurs personnes manifestaient  pour réclamer une réforme électorale. Une manifestation réprimée vite par l’armée nationale. Selon nos sources. Les manifestants ont été brutalement agressés par la garde présidentielle.  Certains des manifestants ont été arrêtés alors qu’un camion rempli d’officiers paramilitaires armés ont pris d’assaut la zone Ouest – champ.
La situation est chaotique en ce moment. Les paras ont été chassés les manifestants selon une source. Plusieurs blessés ont été hospitalisés dans les hôpitaux. Un couvre feux a été instauré. Il faut noter que ces éléments se déroulent pendant que le président de la république Yaya Jammeh est en Turquie.

lateranga.info

| Revue de presse : Sadio Mané fait taire Pep Guardiola qui crie au scandale ➔

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *