Décès de DJ Arafat: Révélation des médecins sur ce qui s’est passé à la clinique…

L’accident dont a été victime DJ Arafat était d’une gravité extrême. Le ministre Hamed Bakayoko s’étant impliqué, tout aurait été mis en œuvre pour sauver l’artiste. Mais c’était trop grave. L’artiste serait arrivé à la polyclinique des Deux-Plateaux dans un état presque désespéré. Et il aurait finalement succombé à ses blessures vers 1heure du matin.
Et dans ce cas de figure , il fallait respecter l’ordre pour annoncer le décès vu l’implication des autorités. Elle devait donc venir de là-haut nous t-on. C’est ainsi que le ministre Hamed Bakayoko s’est rendu à la clinique en compagnie de celui de la Culture et de la Francophonie, Mauris Kouakou Bandama pour constater les faits et porter la nouvelle aux parents et à la nation. C’est ce qui a été d’ailleurs fait.

Toutes les preuves qui montrent que Sadio Mané méritait le Ballon d'or ➔

1 Comment

  1. Onana

    août 14, 2019 at 6:06

    Moi je pense tout celà a été trafiqué certes vrai il yavait la vitesse et tout ça mais presque tout le monde voulais le voir mort vue qu’il était vraiment influent sur le domaine musical donc pour mon je pense sa mort a été trafiqué c’était la seule occasion qu’ils avaient pour le terminé
    Pour moi tu reste et tu resteras LE KING DU COUPÉ DÉCALÉ

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *