Croissant lunaire : Imam Kanté tacle sévèrement la commission

Cette année, le ramadan démarre encore dans la division, au Sénégal. L’Association sénégalaise pour la promotion de l’astronomie, dirigée par Marame Kaïré, avait annoncé la date d’aujourd’hui comme le début du jeûne au Sénégal, à l’instar des pays comme le Mali, la Gambie, la France et l’Arabie saoudite. La Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire, qui s’est réunie hier dimanche dans les locaux de la Rts, déclare n’avoir pas aperçu le croissant lunaire.

Par conséquent, Iyane Thiam et Cie fixent le début du ramadan au mardi 7 mai. Pour le scientifique et imam de la mosquée du Point E, Ahmadou Makhtar Kanté, ‘’il faut trouver des critères stables universels. Et c’est l’astronomie qui peut nous donner la solution, en tenant compte du phénomène qu’on appelle la conjonction ». Selon l’imam, le problème vient surtout de l’observation visuelle. Imam Kanté juge que la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire n’est pas une commission nationale, mais plutôt une commission privée. Regardez…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *