Basket : Un joueur américain suspendu après être tombé « enceinte »

Des scientifiques travaillant dans un laboratoire antidopage ont probablement eu la surprise de leur vie en analysant l’échantillon d’urine d’un joueur de basketball professionnel, du nom de D.J. Cooper. Il a été suspendu 2 ans pour avoir été déclaré enceinte…

En 2018, le meneur américano-bosnien quittait le club de Monaco pour des raisons personnelles, mais en réalité, il avait été suspendu par la FIBA après un contrôle positif à l’hormone gonadotrophine chorionique. Une hormone produite uniquement (ou presque) chez la femme, quand elle attend un enfant… Mais comment a-t-il fait pour tomber enceinte ? En fait, Cooper avait l’habitude de se balader avec une poche d’urine de sa copine pour fausser le test et ne pas se faire contrôler positif aux tests antidopage.

Fumeur de cannabis

D.J qui fume beaucoup de weed (interdit dans le sport pro) et qui était fortement soupçonné de dopage, pensait avoir réussi à esquiver les lois antidopage, sauf que là c’est lui qui s’est fait avoir avec à la clé une suspension de 2 ans.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *