Affaire Balboa / CNG : Délibéré attendu le 30 mai

Après le refus du CNG de répondre à sa correspondance à propos de sa décision de porter l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), Rocky Balboa a saisi le Tribunal de première instance de Dakar. 

 

Selon Khalifa Sèye, avocat de Rocky Balboa, «le CNG n’a aucune compétence de dire que tel lutteur ne doit pas affronter tel autre». Par exemple, éclaire-t-il, «ils ne peuvent pas dire : on n’est pas d’accord que Bombardier croise Eumeu Sène ou que Yawou Dial affronte Sa Thiès.»

Pour Me Sèye, c’est du ressort du «promoteur qui fait ses choix». Après, ajoute-il, l’écurie diligente son manager qui paraphe le contrat. «C’est le refus du CNG d’avaliser le combat Rocky Balboa / Bombardier qui a amené mon client à attaquer le CNG devant les tribunaux», a informé l’avocat du champion sénégalais établi en Suisse.

Après la première comparution des parties, le lundi 2 mai dernier, le Tribunal avait renvoyé l’audience jusqu’au lundi 9 mai dernier. C’est ce jour-là que les avocats des deux parties ont plaidé.

À noter que le CNG est représenté par Me El Hadj Diouf, Rocky Balboa par Me Sèye. Le délibéré est attendu le 30 mai prochain.

Source : Sunu Lamb

 

Les sportifs sénégalais riches et milliardaires ➔

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *