Abus de confiance: Sada Kane condamné à payer 10 millions à une dame

Le journaliste de la 2STV a été condamné pour abus de confiance par le juge correctionnel. L’animateur de l’émission «Impression» est condamné à payer 10 millions de francs à la plaignante en plus d’une sanction pénale d’un mois avec sursis.

 

Le journaliste et conseiller en communication, SADA KANE vient de recevoir le glaive de la justice. L’animateur de l’émission «Impression» sur la 2Stv a été condamné par le juge pénal à un mois assorti du sursis pour le délit d’abus de confiance et à payer 10 millions de francs à la dame MARIEME DIOUMA KA. Le juge a aussi assorti sa décision de l’exécution provisoire et de la contrainte par corps au maximum. Selon nos informations, Madame MARIEME DIOUMA KA a commencé à exécuter la décision.

Pour la genèse de l’histoire, MARIEME DIOUMA KA technicienne de radio  vivant aux Etats Unis, avait remis au journaliste 5,5 millions de francs pour l’achat d’un véhicule et 400.000 francs pour un ordinateur. Ce, en plus d’autres sommes d’argent devant servir aux frais de mutation ainsi que les travaux de sa maison. SADA KANE a acheté une 4X4 Hyunday Santafé certes, mais l’a mutée en son nom. S’agissant de l’ordinateur, il en a fait sienne. A la barre, le journaliste a certes reconnu les montants qui lui ont été envoyés, mais il a soutenu qu’il s’agit de cadeaux. N’ayant pas convaincu le juge, l’animateur de l’émission «Impression» a été ainsi condamné pour abus de confiance.

Alassane DRAME

jotay.net

Klopp veut une star de Guardiola, la piste incroyable du Barça | Rumeurs de Transferts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *