(03 Photos) La Fédération marocaine de football prend en charge les frais d’hospitalisation du gardien sénégalais Khadim N’Diaye

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a pris en charge les frais d’hospitalisation et de l’opération chirurgicale du gardien du Horoya et de la sélection sénégalaise, Khadim N’Diaye, gravement blessé samedi soir à Rabat lors du match opposant le Wydad de Casablanca au club guinéen Horoya.

Khadim N’diaye a été transporté d’urgence à l’hôpital Cheikh Zayd de Rabat, hier, pour y subir une intervention chirurgicale. . Il souffre d’une fracture tibia-péroné suite à un choc terrible avec un défenseur guinéen.

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, a appelé les médecins de l’établissement pour en savoir plus sur son état de santé et sa durée d’indisponibilité. Des membres fédéraux ont ensuite visité N’Diaye à l’hôpital.

Un malheur n’arrive jamais seul pour le Horoya. Déjà balayé sur le terrain du WAC Casablanca (5-0), samedi en quarts de finale retour de la Ligue des Champions, le club guinéen a en outre eu l’infortune de perdre son gardien de but Khadim Ndiaye. Sur le cinquième but encaissé par les Rouge et Blanc de Matam, le portier sénégalais a violemment heurté son coéquipier Boubacar Samassekou. Le verdict médical n’a pas tardé à tomber pour le joueur de 34 ans : double fracture tibia-péroné au pied droit. Une lourde blessure qui éloignera des terrains pour une durée estimée à au moins six mois celui qui avait perdu sa place en équipe nationale sénégalaise après la Coupe du Monde 2018. Fair-play, la Fédération royale marocaine de football a envoyé un émissaire au chevet du gardien de but. Selon les informations de Radio Mars, l’instance prendra en charge les frais de son opération.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *