( 05 Photos ) UN VENDREDI PAS COMME LES AUTRES À LÉONA NIASSÈNE

UN VENDREDI PAS COMME LES AUTRES À LÉONA NIASSÈNE

L’arrivée de la dépouille de Sidy Lamine Niass prévue dans la journée a donné un autre visage à Léona. La présence de la police dans toutes les grandes artères de la cité religieuse montre la solennité de la cérémonie qui doit s’y dérouler. La ville est quadrillée par des points de contrôle et sécurisée par de nombreuses patrouilles des forces de l’ordre. Un vendredi venteux et poussiéreux, sous haute surveillance.

Mais dans le même temps, ces obsèques ont aussi occasionné de petits commerces aux alentours de la grande Mosquée, qui doit abriter la prière mortuaire. Des portraits à l’effigie du défunt et des chapelets entre autres, sont exposés aux disciples qui se font de plus en plus nombreux.

La grande mosquée fait sa toilette pour accueillir les fidèles. Coups de balais et de brosses : le grand ménage c’est jusque dans les rues qui ceinturent le lieu prévu pour inhumer Sidy Lamine. 
L’inhumation est prévue, cet après-midi, après la prière du vendredi. Sidy reposera aux côtés de son frère Cheikh Ibrahima Niass comme voulu par la grande famille Niassène.

En attendant, un son de récital de coran est distillé par les haut-parleurs de la mosquée accompagnant ainsi les activités des grandes cuisines qui n’ont cessé de s’activer depuis l’annonce de la mort de Sidy Lamine Niass.

Vous pouvez réagir à cet article

emedia.sn

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *