Kara Mbodj : “Aucune zone d’ombre entre Aliou Cisse et moi”

Pilier de la sélection depuis quelques années, Kara Mbodj semble avoir perdu sa légitimité. Ce, à cause d’une opération au genou. Pis, depuis le retour du mondial 2018, le néo-Nantais n’a honoré la moindre sélection.

Malgré tout, le défenseur central se dit être à la disposition du sélectionneur national avec qui, « il n y a jamais eu de zone d’ombre ». « Il faut que les gens comprennent que dans cette vie, je ne trahirai personne parce que je ne suis pas un traître, j’ai toujours répondu présent à l’appel de ma patrie et, de ce point de vue, personne ne peut rien me reprocher.

D’ailleurs à la coupe du Monde, mes coéquipiers m’ont tiré le chapeau parce qu’ils ont vu la façon dont je me comportais. Même si je ne jouais pas, j’essayais de tirer tout le monde vers le haut afin que notre drapeau soit honoré. Je n’ai joué aucun match mais j’ai toujours respecte les décisions du coach parce que je sais qu’en football, tout le monde ne peut pas jouer. Avec Aliou Cissé on se connait très bien, et il sait que ce n’est pas aujourd’hui que je vais le critiquer parce que je ne suis pas comme ça », déclare Kara, en entretien dans les collones du journal Record, tout en rappelant sa volonté de revenir jouer puisqu’il est « prêt a 100% ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *