Moussa Ndiaye ancien international sénégalais : « Qu’on cesse de dire que je suis ruiné, je n’ai jamais … »

Moussa Ndiaye ancien international sénégalais : « Qu’on cesse de dire que je suis ruiné, je n’ai jamais … »

Moussa Ndiaye, vous vous souvenez de lui ? C’est l’ailier droit de l’équipe nationale de Football , celui-là qui avait réussi à bloquer Lizarazzu lors de l’épique match des « Lions » en 2002. Beaucoup l’ont perdu de vue, mais il est bien à Dakar. Et il vit toujours de football, sa passion.

L’ex-excentré des «Lions », de l’AS Monaco, d’Istres, de Sedan et de quelques autres clubs de foot moins prestigieux comme Al Rayyan Club (Qatar), se fait rare. Il est difficile de le croiser dans les rues de la capitale sénégalaise.

L’ailier droit qui porta le maillot du Sénégal à 59 reprises même s’il a peu marqué (9 buts), avait remporté le championnat de France en 2000 avec l’As Monaco et avait échoué en finale de la Coupe d’Afrique des Nations, deux ans plus tard à Bamako (Mali). Son parcours restera original, aussi, parce qu’il a joué dans 10 clubs différents dont ses débuts professionnels, il les fait à Monaco en 1998.

Rentré au pays en 2009 en provenance du Qatar, Moussa Ndiaye décide de jouer dans le championnat local. Jaraaf et Douanes ont été les deux clubs sénégalais qui ont accepté de l’accueillir. L’un pour une saison et l’autre pour 4.

Alors âgé de 36 ans, l’ancien international sénégalais range ses crampons en 2015 pour mettre le costume d’entraîneur. C’est dans les Navétanes (Championnat national populaire) qu’il a décidé de faire son apprentissage. Une reconversion inattendue débutée avec l’ASC Entente 811 de son quartier, à l’unité 8 des Parcelles Assainies. IGFM est allé à sa rencontre. Entretien.

« Qu’Aliou Cissé sache que…»

« Sadio Mané doit croire en lui »

« Pourquoi j’ai débuté mon métier d’entraîneur par les Navetanes »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *