La pluie tombe: Mame Dabakh “arrose” encore le Sénégal de ses bienfaits

Il y a de ces hommes de Dieu que personne ne peut oublier. Ils sont plus présents que jamais. Mame Dabakh en est une parfaite illustration. Loin de ce bas monde, il protège,prie et veille sur le Sénégal.

Son décès survenu le 14 Septembre 1997, reste à jamais gravé dans les mémoires de tous les croyants. Un fait inédit revient à chaque fois que le Sénégal commémore sa disparition.

La pluie reste le signe et le symbole prouvant que le Saint Homme n’a pas oublié ses enfants. Depuis ce matin, une chaleur époustouflante a fini d’asperger le pays. Mais quelques heures après, une pluie très fine est venue la chasser comme pour installer le même climat qui demeurait il y a de cela 21 ans. La main douce de Mame en est pour quelque chose. Que son nom soit sanctifié pour toujours.

AVEC limametti.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *