La Commission contredit la Coordination : le Sénégal en route vers Deux dates, deux Tabaskis

La date de la fête d’Aid El Kebir plus connue sous le nom de Tabaski divise la communauté musulmane. Selon la coordination des musulmans du Sénégal, elle sera célébrée le 21 août 2018 soit 10 Dhou Al Hijja 1439 de l’hégire. Même son de cloche pour l’Association Sénégalaise pour la Promotion de l’Astronomie, qui annonce la Tabaski le 22 août. Mais pour la Commission de concertation de croissant lunaire marque son désaccord et fixe la date de la Tabaski le 22 août 2018.

Tabaski 2018: Mourchid Ahmed Iyane Thiam dévoile la date de la célébration de l’Aïd El Kébir

Le président de la commission de concertation sur le croissant lunaire Mourchid Ahmed Iyane Thiam s’est prononcé aujourd’hui dans les locaux de la RTS. Selon lui, la lune a été aperçue ce dimanche, dans plusieurs localités. Sur ce, il renseigne que la Tabaski sera célébrée le mercredi 22 août.

Ce matin, la Coordination des musulmans du Sénégal, par la voix de Serigne Mor Sarr, a déclaré que la fête de la Tabaski sera célébré au Sénégal le 21 août prochain, c’est à dire le lendemain de Arafat. Cependant, la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire a contredit cette version de la Coordination, disant ne pas se basé sur l’Arabie Saoudite.

« Nous ne sommes pas en Arabie Saoudite. Eux ils cherchent l’Arafat alors que nous nous cherchons le jour de Tabaski. L’Arabie Saoudite a probablement vu le croissant lunaire hier, mais ils sont en avance de 24 heures sur nous. Cette coordination ne peut pas voir la lune. Si elle prend des informations ailleurs, cela ne nous concerne pas parce que nous, nous sommes au Sénégal », dit l’Imam Oumar Diène, membre de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire, sur la Rfm.

Ainsi, selon lui, la Tabaski sera célébrée le 10e jour du croissant lunaire, c’est à dire le 22 août, sinon, elle le sera le 23 du même mois.

Deux version différente entre la Coordination des Musulmans du Sénégal et la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire, qui conduisent le Sénégal inéluctablement vers la célébration de deux fêtes de Tabaski.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *