( 21 Photos ) Le soutien-gorge de Meghan Markle trop visible , un petit garçon s’approche pour lui toucher les …

Le soutien-gorge de Meghan Markle trop visible ? La duchesse face aux critiques après un fashion faux-pas

Meghan Markle est apparue radieuse pour sa première visite officielle en Irlande dans une robe grise signée Roland Mouret. Seul problème : le choix de son soutien-gorge. Des internautes, insatisfaits du rendu, ont estimé qu’il avait été « mal choisi ».

Un soutien-gorge qui fait sacrément jaser ! Le 11 juillet dernier, Meghan Markle était en visite officielle en Irlande aux côtés de son époux, le prince Harry. A son arrivée à l’aéroport, la duchesse de Sussex a attiré tous les regards en robe verte signée de la marque française Givenchy. Un style parfait à un détail près : la belle avait oublié d’enlever les petits embouts plastifiés sous son sac à main… mais rien de bien grave en somme. Autre choix de tenue, toute aussi sublime, une robe grise très près du corps, signée Roland Mouret, autre créateur français. Un look que Meghan Markle avait accessoirisé avec de hauts talons noirs, les cheveux relevés en un joli chignon.

Mais un nouveau petit détail a interpellé les fans du jeune couple d’après les informations du site Sputnik. En effet, le soutien-gorge choisi par la jeune femme pour l’occasion n’a clairement pas fait l’unanimité. De nombreux internautes ont estimé que la jeune mariée avait fait ce qui s’appelle un fashion faux-pas, autrement dit, une erreur de style. « Le soutien-gorge est mal choisi. La couleur est peu flatteuse. Je suis désolé, Meghan, mais c’est un échec mode », « Elle a besoin d’aide dans un magasin de sous-vêtements » ou encore « Ne pouvez-vous pas trouver un stagiaire, étudiant l’Art au Royaume-Uni pour qu’il devienne son styliste personnel, même gratuitement ? » se sont interrogés de nombreux internautes. Scrutée à la loupe, Meghan Markle va devoir s’habituer à être au centre de toutes les attentions…

La réaction amusante de Meghan Markle quand un petit garçon s’approche pour lui toucher les cheveux

Depuis leur mariage en mai dernier, Meghan Markle et le prince Harry enchaînent les événements. Lors de leur voyage à Dublin, le duc et la duchesse de Sussex ont fait la rencontre d’un petit garçon. Ce dernier ne s’est d’ailleurs pas privé de toucher les cheveux de l’ex-actrice…

Tous les regards étaient rivés sur le couple formé par Meghan Markle et le prince Harry. Et pour cause, les amoureux effectuaient leur première visite officielle dans la ville de Dublin en Irlande après leur mariage célébré en grande pompe en mai dernier. Le duc et la duchesse de Sussex ont notamment fait la rencontre du président irlandais Michael D. Higgins mais aussi du Premier ministre Leo Varadkar. Ils ont ensuite enchaîné les événements. Les amoureux ont ainsi rendu visite aux membres de l’Association athlétique gaélique (GAA) au Croke Park à Dublin. Un lieu chargé d’histoire puisque le 21 novembre 1920, le stade fut le théâtre d’un terrible massacre orchestré par une division des forces britanniques tuant pas moins de 14 personnes présentes sur les lieux. Un drame surnommé depuis le « Bloody Sunday ».

Durant cette visite, Meghan Markle et le prince Harry ont assisté aux entraînements de jeunes joueurs de hurling, un sport collectif d’origine irlandaise. L’occasion pour l’ex-actrice de Suits : avocats sur mesurede faire la rencontre d’un petit garçon prénommé Walter Cohen, âgé de 3 ans. Visiblement intrigué par la présence de la duchesse, ce dernier n’a pas hésité à lui tirer les cheveux à plusieurs reprises (découvrez les photos ici). Meghan Markle, amusée, a gardé le sourire face à cet élan de tendresse. De son côté, le prince Harry a lui aussi été approché par un autre petit garçon. Dylan Mahon, 4 ans, s’est amusé à lui toucher sa barbe. L’occasion pour le fils de Lady Diana de lui adresser une petite blague : « Tu pourrais bientôt avoir une barbe toi aussi, tu ne sais pas », a-t-il lancé comme le rapporte de The Sun.

Le couple s’est ensuite rendu au centre ville de la capitale irlandaise, à Trinity College, pour consulter le « Livre de Kells », manuscrit réalisé par des moines, véritable trésor culturel pour le pays.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *