La Mauritanie ferme ses frontières avec le Sénégal

La Mauritanie a fermé ses frontières aux populations de l’Île à Morphil dans le département de Podor. La décision a été prise par les autorités mauritaniennes, sans préavis, renseigne Les Échos, qui donne l’information.

«On nous a juste dit que la mesure vient d’en haut», rapporte l’adjoint au chef de village de Saldé, repris par le journal. Qui renseigne que la police mauritanienne veille au grain.

D’ailleurs, informe la même source, elle a saisi deux pirogues sénégalaises transférées en Mauritanie dans le village de Mbagne.

Les passages traditionnels pour se rendre en Mauritanie ont été fermés aux populations de l’Île à Morphil dans le département de Podor. Cette décision a été prise, sans préavis ni rien, informe «les Echos », par les autorités mauritaniennes.

Désormais, toute personne désirant se rendre en territoire mauritanienne, doit obligatoirement se présenter aux points de passage officialisés et délimités par les autorités mauritaniennes.
Pire, tout individu qui emprunte un autre point de passage peut être sévèrement sanctionné, renseigne la même source.

Interrogé, le chef adjoint du village de Saldé déclare qu’aucune explication n’a été fournie à la population. «On nous a juste dit que la mesure vient d’en haut», avance-t-il.

Les policiers mauritaniens qui veillent au grain, ont mis la main sur deux pirogues au niveau des villages de Diaranguel et de Thinguélel.

Il faut dire que cette mesure souverainement prise par la Mauritanie entre en vigueur quelques jours après la signature des accords de pêche entre les deux pays voisins.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *