( 14 Photos) ​Cheikh Mbengue se cramponne sur son salaire mensuel de 52 millions Cfa

N’entrant visiblement pas dans les plans de Jean-Louis Gasset, Cheikh Mbengue, qui arrivera en fin de contrat en juin 2019, ne compte pas pour autant quitter l’AS Saint-Etienne. Selon le site Peuple-Vert, le Sénégalais ne compte pas faire une croix sur son confortable salaire de 80.000€ (environ 52 millions de francs Cfa) par mois. Compte tenu des deux dernières saisons de Mbengue, difficile d’imaginer qu’un club s’aligne sur son salaire actuel. Une épine dans le pied de l’ASSE, puisque son départ aurait permis de libérer de la masse salariale.

Cheikh M’bengue, l’homme qui valait 75 000 € par match !

Vous l’aurez compris au titre de cet article, nous n’allons pas être tendre… Loin de nous l’idée d’attaquer Cheikh M’Bengue. L’homme est jovial, agréable et n’a jamais rechigné à évoluer en réserve. L’ancien rennais qui s’est engagé libre de tout contrat il y a deux saisons est sur la liste des transferts… Mais le sénégalais n’est pas pressé de partir, et on le comprend !
Le jour où Cheikh M’Bengué a posé ses valises à St-Etienne, on ne peut pas dire que l’emballement fut général. Le latéral gauche n’a jamais été un top joueur du championnat. Tout juste un bon joueur de club. Malheureusement, les débuts du Sénégalais à l’ASSE se concluent par une blessure à la cuisse au bout de quelques minutes de jeu… Plusieurs semaines d’indisponibilité qui vont donner le la… Cheikh M’Bengue enchaînera quelques blessures et n’obtiendra jamais la confiance des entraîneurs qui se sont succédés à l’ASSE.

Pourtant, alors qu’il était libre de tout contrat, l’ASSE n’hésite pas à lui offrir un pont d’or ! Un contrat de 3 ans et un salaire de 80 000 euros négocié de main de maître par le joueur et son entourage. A cette époque, les verts avaient largement de quoi prospecter et trouver aussi bien voire mieux pour moins cher. Mais l’ASSE, David Wantier en tête se précipite pour le faire signer.

2 ans plus tard, Cheikh M’Bengué a disputé 27 rencontres de Ligue 1 et coûté 2 millions d’euros de salaire pour un apport sportif qui ne satisfait ni le club, ni le joueur. Prié de se trouver un point de chute, le latéral gauche qui aura 30 ans en juillet prochain a fait savoir qu’il n’était pas pressé de partir ! Et on le comprend. Tout le monde en ferait de même ! Qui offrira 80 000 euros mensuels à un joueur de 30 ans, certes international, mais qui n’a plus rein prouvé depuis 2 ans ? Personne… Il n’y a malheureusement pas de David Wantier dans tous les clubs de l’Hexagone… En attendant, Cheikh M’Bengue pourrait continuer de toucher ses confortables émoluments à l’ASSE en évoluant du côté de la réserve… Car on voit mal le latéral se frayer une place dans le groupe de Jean-Louis Gasset… Si c’est le cas, Cheikh M’bengué n’aura pas coûté à l’ASSE 75 000 euros par rencontre mais… 110 000 euros !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *