(Exclusif) Décès de Fallou Sène : Ce qui s’est passé à l’hôpital de Saint-Louis

(Exclusif) Décès de Fallou Sène : Ce qui s’est passé à l’hôpital de Saint-Louis
(Saint Louis) Quarante huit heures après les évènements meurtriers survenus au Campus de l’Université Gaston Berger de Saint Louis, IGFM est retourné sur les lieux du crime pour faire le point. Première étape de ce périple, l’hôpital régional de Saint Louis. Le Directeur de l’hôpital, Dr Ousmane Guèye tire le bilan de cette journée macabre du 15 mai 2018 au micro des envoyés spéciaux d’IGFM. Au total 26 victimes (un décès et 25 blessés, deux étudiants et 23 gendarmes) ont été dénombrées.

Trouvé dans son bureau au premier étage du bâtiment, le Dr Guèye, raconte : « dans la journée d’avant hier (Ndlr : 15 mai 2018), nous avons reçu un afflux massif de blessés. Le matin, nous avons enregistré 21 blessés avec un corps sans vie. Les 18 étaient des gendarmes. Le corps sans vie était arrivé aux environs de 8 heures du matin. En médecine, même si c’est un corps sans vie, on a essayé de le réanimer pendant 20 mn. En vain. C’est après qu’on l’a acheminé à la morgue. C’était le corps de feu Fallou Sène. Paix à son âme», raconte-t-il.

« Nous avons eu 18 gendarmes blessés. Il y avait qui était gravement blessé. Il était venu dans un tableau d’agitation. Il était secondairement en perte de connaissance. Les médecins se sont bien occupés de lui. Aujourd’hui, il est retourné à l’infirmerie de la garnison. Il va aller très prochainement à l’hôpital Principal de Dakar pour des examens beaucoup plus approfondis. Parce que c’est un trauma. Il a repris connaissance, il s’est bien alimenté, il est retourné à la caserne. Il y avait aussi deux étudiants qui avaient des fractures. L’un avait une fracture simple, il a été traité et il est rentré chez lui », ajoute-t-il.

« L’autre, Cheikh Sabaly, a eu une fracture de l’humérus déplacé, il a reçu une intervention chirurgicale, qui s’est bien déroulée. Aujourd’hui, il est dans sa salle d’hospitalisation au service d’orthopédie. Il s’alimente correctement. Demain, il va faire une radio de contrôle. Dans l’après midi, nous avons reçu trois autres gendarmes qui sont arrivés avec un qui avait une fracture du fémur non compliqué, il a fait l’objet de plâtre. Il est retourné à la garnison», note le Dr Guèye.

Harouna FALL et Cheikh Sarr (Envoyés spéciaux à Saint Louis)

IGFM

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *