Vidéo – Malick Thiandoum ouvre la porte : « Yékini et Tyson peuvent diriger le Cng »

Les lutteurs sont prêts à aller au bout de leur démarche face au Cng. Interrogé par nos confrères de Senegal7, Malick Thiandoum a ouvert une brèche dans laquelle pourrait s’engouffrer la bande à Boy Kaïré. En effet, le journaliste a émis l’idée que l’instance dirigeante de la lutte sénégalaise soit dirigée par d’anciens lutteurs, citant notamment les noms de Mouhamed Ndao Tyson ou encore Yahya Diop Yékini qui sont deux anciens rois des arènes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *