Equipe nationale: La forme étincelante de Sadio Mané, une arme décisive pour les Lions à deux mois du Mondial

Sadio Mané ne cesse d’honorer son statut de porte drapeau actuel du football Sénégalais. Record après record, l’attaquant de Liverpool est en train d’inscrire son nom dans les anales des plus grands footballeurs de l’histoire du football Sénégalais et même Africain. Une bonne chose pour le Sénégal à seulement deux mois de la Coupe du monde 2018 qui aura lieu en Russie.

Si Sadio Mané continue de faire beaucoup parler de lui c’est en grande partie grâce à ses statistiques qui forcent le respect: il reste le meilleur buteur des Lions depuis l’arrivée d’Aliou Cissé en 2015. En réalité, Le N° 19 des Reds a marqué huit (8) buts sous le magistère de Cissé. Derrière lui vient Moussa Konaté qui compte Sept (7) réalisations soit une de plus que Moussa Sow (6). Un record à ne pas prendre à la légère puisque une fois en Russie, des buts on en aura besoins pour aller plus loin dans cette prestigieuse compétition.

Mais c’est en club sous les couleurs de Liverppol que Sadio Mané cristalisse plus les attentions. Le record qu’il détient dans ses bras depuis hier, le hisse un peu plus loin dans l’histoire du football Sénégalais dans son ensemble. En effet après son but inscrit lors de la victoire de Liverpool contre Bournemouth (3-0), l’enfant de Bambali (Sédhiou) est devenu, le meilleur buteur sénégalais de l’histoire de la Première League Anglaise avec quarante quatre (44) réalisations. Il dépasse dans la foulée Demba Ba qui en compte quarante trois (43). Un record qui confirme la bonne forme du joueur, d’autant plus qu’il a été choisi par l’UEFA, pour le titre de meilleur joueur de la semaine en Ligue des Champions. L’attaquant sénégalais de Liverpool s’est montré décisif lors du quart de finale retour devant Manchester City. Il a permis à Mohamed Salah d’égaliser pour le Reds dans cette rencontre remportée (2-1) face aux Citizens.

Après Demba Ba, Sadio Mané est devenu le deuxième joueur Sénégalais à atteindre le stade des demi-finales de la Ligue des Champions. Auteur de sept (7) réalisations en C1, il est toujours derrière Mamadou Niang et Dame Ndoye, respectivement huit (8) et neuf (9) buts dans cette compétition. Il est resté muet ce mardi en quarts de finale contre Manchester City, battu par deux buts à un. A l’aller, Liverpool avait aussi dominé les Citizens (3-0). Il peut se consoler avec une place de demi finaliste. C’est la deuxième fois que cela arrive à joueur sénégalais, après Demba Bâ qui avait éliminé Paris Saint Germain, alors qu’il évoluait à Chelsea.

Malgré tout, le feu follet des Reds continue de subir des critiques en équipe nationale, certains spécialistes lui reprochant quelques déchets dans son jeu ce qui amoindrit son rendement en équipe nationale.

Tout compte fait, Mané reste quoi qu’on puisse dire, l’atout n°1 de l’équipe nationale du Sénégal pour la coupe du monde qui aura lieu au mois de juin en Russie.

Bour Mbengue

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *