Après le «douanier» et le «gendarme», un faux policier appréhendé

Il y a juste deux jours, le faux douanier, Amdy Laye Mbengue à été condamné à 4 ans de prison ferme pour usurpation de fonction. Hier, c’était au tour du faux gendarme, d’être alpagué à Diamniadio alors qu’il régulait la circulation. Voici, aujourd’hui, le faux policier.

Selon L’Observateur, il se nomme J. M. Coly et est tombé au commissariat de Mbour après qu’il ait tenté vainement de récupérer sa copine Monique. Auparavant, il s’était présenté à elle comme un agent de police en fonction à Thiès.

Leur amour n’ayant duré que le temps d’une rose, il essaya de régler le problème en invitant sa copine à dîner. Celle-ci accepte d’y aller, mais rejette la réconciliation proposée par son ex-amant.

Aussitôt le repas consommé, J. M. Coly accompagne sa victime chez elle. Toujours motivé à retrouver sa dulcinée, il s’emploiera une fois de plus à convaincre Monique en voulant accéder à sa chambre mais il se heurte au refus catégorique de celle-ci. C’est en ce moment que les choses ont dégénéré.

Les faits étblis devant les enquêteurs, le mis en cause sera déféré au parquet de Thiès. Il a été placé sous mandat de dépôt pour usurpation de fonction, violences et voie de fait, violation de domicile, destruction volontaire de biens appartenant à autrui.

Encore une usurpation, ils se réclamaient de la Dic

C’est la saison des usurpations de fonction. Le faux douanier, qui a ouvert le bal ces dernières semaines, a pris 4 ans. Malgré tout, ceux qui se prennent pour des agents qu’ils ne sont pas, ne s’arrêtent pas.

À Mbour, un individu a fait croire à sa copine qu’il était un policier en poste à Thiès. C’est à la suite d’une tentative avortée de reconquête de la dame, qui venait de le plaquer, que sa manœuvre a éclaté. Auparavant, il y a eu l’affaire du faux gendarme démasqué à Diamniadio.

Dans son édition de ce samedi, Enquête rapporte une affaire de faux flics. Il s’agit de D. Ndao et S. Sané, respectivement, agriculteur et agent de sécurité. Ils se faisaient passer pour des inspecteurs de la Dic.

Ils ont failli réussir leur coup. Ils ont été appelés à la rescousse par leur ami, A. Kane, gérant d’une station-service, qui voulait reprendre sa maison donnée en location. Ils avaient pour mission d’intimider le locataire, qui ne voulait pas quitter la demeure dans les délais fixés par A. Kane.

D. Ndao et S. Sané décident de se faire passer pour des inspecteurs de la Dic. Ils appellent le locataire à tour de rôle pour lui demander de vider les lieux sous peine d’avoir des ennuis avec la police. Ce dernier, pris de peur, déménage.

Cependant le malheureux décide de porter l’affaire devant la justice. Il se confie à des enquêteurs de la Dic, de vrais policiers cette fois-ci. Selon Enquête, ceux-ci n’eurent aucun mal à coincer les mis en cause.

Le trio a été déféré au parquet. D. Ndao et S. Sané sont poursuivis pour usurpation de fonction tandis qu’A. Kane devra répondre du délit de complicité d’usurpation de fonction.

Auteur: Seneweb

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *