Dernière minute- Affaire Khalifa Sall

Procès de Khalifa Sall : l’audience est suspendue jusqu’à 15 heures

Après une matinée faite de duels d’arguments entre avocats des deux camps autour de la possibilité de la ville de Dakar de se constituer partie civile, l’audience est suspendue. Le jugement reprendra à 15 heures.

AFFAIRE CAISSE DE LA CAISSE D’AVANCE DE LA MAIRIE DE DAKAR: Idy, Tanor, Niasse, Amadou Bâ, Birima Mangara…ont reçu leurs convocations, excepté Abdoul Mbaye et Lamine Diack
C’est aujourd’hui que le procès du maire de Dakar va reprendre. Pour éclairer la lanterne du Tribunal, les avocats de Khalifa Sall avaient deux listes, dont l’une porte sur des personnalités de l’Etat et les hommes politiques. Pour cette première liste, les convocations ont été envoyées, par voie d’huissier. Ainsi, Ousmane Tanor Dieng, Idrissa Seck, Moustapha Niasse, Amadou Bâ, Birima Mangara et autres ont reçu leurs convocations. Seuls Lamine Diack et Abdoul Mbaye ne semblent pas recevoir ledit document. L’audience va reprendre aujourd’hui avec une nouveauté : la constitution de partie civile du conseil municipal de Dakar.

Le procès du maire de Dakar va reprendre aujourd’hui. Une audience qui sera encore très attendue. Lors de la dernière audience du 3 janvier dernier, les avocats de Khalifa Sall avaient, dans leurs observations, fait noter au juge Malick Lamotte qu’ils avaient des témoins à faire citer, dont les noms figuraient dans leur première liste déposée sur sa table. Il s’agit de Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng, Idrissa Seck, Aminata Tall, Abdoul Mbaye, Pape Diop, Mamadou Diop, Lamine Diack, Amadou Bâ et Birima Mangara. Les avocats avaient demandé que le Parquet, qui a cité les témoins à charge, les cite à leur place, mais Serigne Bassirou Guèye leur avait répondu qu’il ne fallait pas compter sur lui et que le Parquet n’allait rien faire. C’est certainement pourquoi, Me François Sarr et ses confrères se sont attelés à envoyer eux-mêmes les convocations des témoins.

Les convocations envoyées par voie d’huissier

Selon nos informations, toutes les convocations ont été envoyées par voie d’huissier. Cependant, nos sources ne peuvent pas être formelles pour dire qu’Abdoul Mbaye et Lamine Diack ont reçu leurs convocations. Mais pour ce qui est du reste, notamment Idrissa Seck, Ousmane Tanor Dieng, Aminata Tall, Amadou Bâ, Birima Mangara, Mamadou Diop et Pape Diop, tous ont accusé réception du document. Reste maintenant à savoir si tout le monde va comparaître à l’audience d’aujourd’hui. En tout cas, pour ce qui est du ministre de l’Economie et des Finances et du ministre du Budget, il est moins évident qu’ils comparaissent. En effet, étant des ministres, les conseils de la défense avaient expliqué au juge qu’il leur fallait d’abord saisir le président de la République pour lui demander, par décret, d’autoriser les deux ministres à comparaître pour éclairer la lanterne du Tribunal sur l’existence de fonds politiques et sur leur fonctionnement et ils avaient ajouté que cela allait prendre un peu de temps. La grande question reste aussi de savoir si Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng vont déférer à la convocation.
Quoi qu’il en soit, même si les témoins déferrent à la convocation de la défense, il est clair qu’ils ne seront pas tous entendus aujourd’hui. Car, pour cette journée, ce sont les questions de forme qui seront débattues et évacuées si possible, avant d’entamer le fond. Cette journée d’aujourd’hui promet d’être riche et pleine d’incidents.

jotaay.net

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *