Le bourreau du cheval déféré avant-hier, à Rebeuss

Avant-hier, Le Témoin vous livré en détail l’histoire tragique du cheval dont les testicules ont été arrachés par un quidam sadique et obscurantiste. La police de Grand-Yoff n’a pas tardé à identifier l’auteur.

Notre papier a installé un émoi dans tous les cercles de défense des animaux. D’après nos informations, le bourreau passe actuellement ses nuits à Rebeuss. Vous saviez quoi ? Malgré leurs pratiques mystiques qui ont vu la mort du cheval, l’Asc du Bourreau a été battue par 2 buts à 1, hier, à l’école de police. On se demande juste qu’elle a été l’intérêt d’avoir ôté à ce cheval ses testicules, entraînant ainsi sa mort, et de perdre ensuite le match pour lequel les bourses de l’animal devaient être sacrifiées ?

Le Témoin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *