Boy Niang 2: Retour sur le palmarès d’un stratège…

5 ans sans défaite, Boy Niang 2 est à 85% de réussite, selon »Sunu Lamb ». « Baye Fall », comme il aime à se surnommer, avant son combat décisif contre Sa Thiès, est sur une bonne réalisation de 12 victoires contre 2 défaites. Il est en passe de devenir, toujours selon nos confrères, le plus grand stratège de l’arène. Boy Niang fait partie, aujourd’hui, depuis son premier combat contre Modou Diouf en 2008, des plus grands espoirs.

En 9 ans, 12 victoires

Entre son premier combat contre Modou Diouf, en 2008, et son dernier face à Gouye Gui, le 5 mars 2017, le fils de l’ancien lutteur De Gaulle n’a passé que neuf ans dans l’arène. Neuf ans pendant lesquels il a déjà obtenu douze victoires contre deux défaites, soit un ratio de 1,5 combats par an, ou 3 combats tous les deux ans. Parmi ses victimes, l’on retrouve des champions d’envergure tels que Double Less 2, Baye Mandione, Garga Mbossé et Gouye Gui. Mais il a été piégé et battu par Amanekh et Zoss.

Un indice de performance de 85%

Avoir douze (12) victoires contre deux (2) défaites en neuf ans et sur quatorze (14) combats, c’est la performance réalisée par le fils de Pikine. Ce qui fait un indice de performance de 85%, beaucoup mieux que celui de plusieurs lutteurs considérés aujourd’hui comme des VIP. Pourtant, son prochain adversaire, Sa Thiès, a connu des saisons blanches. Car, après sa défaite devant Zoss, le 8 juillet 2012, et l’agression dont il a été l’auteur face à son tombeur, après un dernier face-à-face à la RTS, il avait été suspendu par le CNG.

Il devait écoper d’une sanction de 5 ans qui sera diminuée à 1 an, suite à des interventions auprès du CNG et une lettre de grâce du lutteur à l’instance dirigeante de la lutte. Il sera, ainsi, absent des arènes de 2012 à 2013. Son retour sera marqué par une victoire, le 23 février 2014, sur Baye Mandione. La saison suivante il passera une année blanche par faute d’adversaire.

Palmarès de Boy Niang

12 victoires: Modou Diouf en 2008; Batista, le 28 février 2009; Akon, le 1er mai 2009; Mbiss, le 21 juin 2009; Brise-de-mer, le 20 décembre 2009; Pape Sène, le 24 juillet 2010; Dolf, le 10 avril 2011; Sa Cadior 2, le 2 juillet 2011; Double Less 2, le 9 avril 2012; Baye Mandione, le 23 février 2014; Garga Mbossé, le 13 mars 2016 et Gouye Gui, le 5 mars 2017.

2 défaites: Amanekh, le 27 février 2011 et Zoss, le 8 juillet 2012.

Avec Sunu Lamb

Senego

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *