Russie 2018 – Groupe H: La Colombie, un football offensif et léché

Après son excellente performance à Brésil 2014, la Colombie portée par James Rodriguez va jouer sa 6ème Coupe du Monde. La Colombie a participé pour la première fois à la Coupe du Monde de la FIFA™ à Chili 1962, mais sa génération la plus éblouissante date des années 1990, avec trois qualifications consécutives pour la phase finale, à Italie 1990, États-Unis 1994 et France 1998. Avec dans le rôle du chef d’orchestre Carlos Valderrama, cette formidable sélection avait atteint le deuxième tour d’Italie 1990. Plus récemment, à Brésil 2014, la Colombie a retrouvé le Mondial après 16 ans d’absence. À cette occasion, elle a atteint les quarts de finale, ce qui constitue la meilleure performance de son histoire dans la compétition.

La star James Rodríguez est bien entourée par un noyau de jeunes joueurs de talent qui évoluent dans les meilleurs championnats européens. Sous la houlette de José Pekerman, cette somme d’individualité s’est transformée en une équipe solide et équilibrée, qui pratique un football offensif et léché, mais qui sait aussi bien défendre. Après son excellente performance à Brésil 2014, la Colombie est un solide candidat à la qualification pour Russie 2018.

L’entraîneur

L’Argentin José Pekerman est considéré comme l’un des architectes de la renaissance de la sélection colombienne. Arrivé aux commandes début 2012, il a permis aux Cafeterosde retrouver non seulement le Mondial, mais également leur identité footballistique. Avant cela, Pekerman avait connu la réussite avec les sélections de jeunes de son pays ainsi qu’avec les seniors, qu’il a conduits en quart de finale d’Allemagne 2006.

La stat

5 – La Colombie a participé cinq fois à la Coupe du Monde à ce jour, ce qui la classe au cinquième rang en la matière en Amérique du Sud, derrière le Brésil (20), l’Argentine (16), l’Uruguay (12) et le Paraguay (8).

Anciens joueurs

Willington Ortiz, Arnoldo Iguarán, René Higuita, Andrés Escobar, Carlos Valderrama, Leonel Álvarez, Víctor Hugo Aristizábal, Freddy Rincón, Oscar Córdoba, Adolfo Valencia, Mauricio Serna, Faustino Asprilla, Faryd Mondragón.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *