( 13 Photos ) le Sénégal participera pour la deuxième fois à une coupe du monde, Quinze ans après…

C’est chose faite pour les hommes du coach Aliou Cissé. Ils viennent de se qualifier pour la deuxième fois de leur histoire pour le Mondial de football qui se tiendra en Russie du 14 juin au 15 juillet 2018. Ils rejoignent le quintet africain grâce à une belle victoire 2-0 contre l’Afrique du Sud. Vive le Sénégal émergent !

LES LIONS ONT RUGI À POLOKWANE

L’accouchement aura été difficile, vraiment difficile pour les Lions de la Teranga. Alors que leur qualification à la coupe du monde de 2000 s’était faite sans trop d’anicroches, la route pour la Russie aura été semée d’embuches sportives et humaines.

Jusqu’au deuxième tour des éliminatoires, tout le monde pensait les carottes cuites pour les hommes de l’entraineur Aliou Cissé, avant que les Lons ne rugissent et se remettent sur leurs pattes (pieds). Première lueur d’espoir, une victoire sur le Cap vert (2-0) le 5 septembre 2017, relance le jeu. Ensuite, la Russie se profile à l’horizon et les Lions se remettent à rêver quand la Fifa décide de rejouer le match controversé que le Sénégal avait perdu contre l’Afrique du Sud l’année dernière.

Ce vendredi 10 novembre 2017, tout le Sénégal avait la prière à la bouche et le chapelet dans les mains pour que le miracle ait lieu, une victoire des Lions de la Teranga sur les Bafana Bafana. Le match contre l’Afrique du Sud qui se jouait à Polokwane était décisif, car une victoire signifiait la qualification d’office pour la Coupe du monde.

Un but de Diafra Sakho dès la 12e minute, puis un but contre son camp du défenseur Thamsanqa Mkhizé (Afrique du Sud) à la 38e clôturait la première mi-temps sur le score de 2 à zéro. C’est aussi celui de la fin du match.

LE COACH ALIOU CISSÉ SUR UN NUAGE

En 2002, il a participé à sa première Coupe du Monde en tant que joueur avec la génération de El Hadj Diouf et Fadiga. 15 ans, plus tard, il va vivre sa deuxième messe internationale du football sur le banc de coach.

Depuis sa nomination en mars 2015, le coach des Lions est sur la sellette. Tantôt adulé après une victoire, tantôt voué à l’enfer après une défaite, Aliou Cissé a réussi à devenir un des dieus du football sénégalais en qualifiant une équipe qui n’arrive pas à gagner la Coupe d’Afrique malgré un effectif de guerriers.

Aujourd’hui, le peuple sénégalais va le mettre sur un piédestal. Oubliées les fautes tactiques dans ses sélections…

ET TOUT LE MONDE A EN MÉMOIRE LA FABULEUSE ÉPOPÉE DE 2002

au-senegal.com

Mondial 2018, en direct: le Sénégal qualifié pour la Coupe du Monde!

Quinze ans après sa première participation à un Mondial en Corée et au Japon, le Sénégal peut composter son billet pour la Russie 2018 ce vendredi en cas de succès en Afrique du Sud (18h). Une rencontre à suivre en direct sur RMC Sport.

Le Sénégal qualifié pour la Coupe du Monde 2018!!!

Victoire 2-0 des hommes d’Aliou Cissé ! Des buts de Sakho et Mkhize contre son camp en première période. Un succès qui permet aux Sénégalais de valider leur billet pour la Russie l’été prochain, 15 ans après leur première participation !

Le Sénégal qualifié pour la Coupe du monde

En allant s’imposer en Afrique du Sud (2-0) ce vendredi, le Sénégal a validé sa qualification pour la prochaine Coupe du monde, en Russie. Une première depuis 2002.

Le Sénégal va pouvoir regoûter aux saveurs de la Coupe du monde. Absents du Mondial depuis leur quart de finale perdu face à la Turquie lors de l’édition 2002, disputée en Corée du Sud et au Japon, les Lions de la Teranga ont décroché ce vendredi leur billet pour la Russie. Les hommes d’Aliou Cissé ont battu l’Afrique du Sud (2-0), poursuivant par ailleurs leur série d’invincibilité en phase de qualifications. Le dernier match entre les deux équipes s’était soldé par une victoire des Bafana Bafana (2-1), mais la rencontre a dû être rejouée à cause d’un penalty litigieux accordé par un arbitre suspendu à vie depuis les faits.

Cette fois, les Lions de la Teranga ont fait preuve de réalisme. Bien lancé en profondeur par Mané, Sakho a ouvert le score du plat du pied dès la 12e minute de jeu (0-1). S’en est suivie une période de domination des Sud-Africains. Ndiaye a d’abord dû s’y prendre par deux fois pour sauver les siens sur un contre (25e). Avant que la défense sénégalaise ne soulage son gardien sur une nouvelle offensive des locaux (26e). Trois minutes plus tard, c’est la barre qui a sauvé Ndiaye, à la suite d’une frappe en première intention de Manyama.

En face, il a suffi d’une opportunité au Sénégal pour doubler la mise. Sakho, le buteur de West Ham passé par Metz, se débarassait avec chance de son vis-à-vis et servait Mané dans la surface. Le tir de l’attaquant de Liverpool, revenu il y a peu de blessure avec son club, était repoussé par Khune, mais le défenseur Mkhize envoyait malencontreusement le ballon au fond des filets (0-2, 38e). Deux occasions, deux buts.

Ce samedi, le Maroc n’aura besoin que d’un nul contre la Côte d’Ivoire pour, lui aussi, se qualifier à la Coupe du monde. La Tunisie n’est pas loin non plus de valider sa qualification. Quant à l’Égypte et au Nigeria, le billet pour la Russie est déjà en poche.

lequipe.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *