Joueur africain de l’année: Quand la Caf zappe Mahrez et Kalidou Koulibaly

La CAF a dévoilé les nommés pour le trophée du joueur africain de l’année. Une liste de 30 sur laquelle ne figurent ni l’Algérien Riyad Mahrez ni Kalidou Koulibaly, le défenseur des Lions.

La fin de l’année approche, et avec elle le temps des récompenses individuelles. La Confédération africaine de football a communiqué mercredi dernier la liste des joueurs nommés pour les trophées du joueur africain de l’année et du joueur local de l’année. Une chose est d’ores et déjà certaine : Riyad Mahrez ne se succédera pas. Si l’Algérien n’a pas tout à fait confirmé cette année ses prestations « brillantissimes » de 2016, la commission technique ne l’a même pas jugé digne de figurer dans les 30 nommés. Un choix fort qui fait couler beaucoup d’encre. Et que dire également de l’absence sur la liste de l’international sénégalais, Kalidou Koulibaly.

Visiblement, les performances du défenseur dans la charnière du Napoli ou sous le maillot des Lions de la Téranga n’ont pas retenu l’attention de la CAF. Bizarre!

Le trophée devrait par conséquent se jouer entre Mohamed Salah, Naby Keita, Pierre-Emerick Aubameyang, vainqueur 2015, et Sadio Mané. Les vainqueurs recevront leurs trophées lors d’une soirée de gala, prévue le 4 janvier 2018 à Accra, au Ghana.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *