Un homme surpris en plein ébats avec une fillette de 13 ans, mais le pire, c’est que…

Ce mercredi , le tribunal de Kolda a condamné un individu à une peine de 10 ans de prison ferme.

Le bonhomme en question aurait abusé d’une fillette âgée de 13 ans.
Titou Fefna semble être dans de beaux draps. D’origine bissau-guinéenne, l’ouvrier a été reconnu coupable de viol et pédophilie sur une mineure de moins de 13 ans. Né en 1978, l’homme a quitté son pays natal pour gagner sa vie au sud du Sénégal, hébergé par son compatriote Domingo Pecna, il n’a trouvé rien de mieux à faire que d’abuser de sa fille.
En effet, il a fait de sa fille son objet sexuel et si le frère jumeau de la petite ne les avait pas surpris, il aurait sans doute continué ses agissements.

De retour d’une sortie nocturne, le jeune garçon entre dans le salon, et surprend sa sœur dans les bras de leurs hôtes. Aussitôt, il informe son père qui soumet sa fille à une série de questionnement. Elle passe aux aveux et dénonce son bourreau et affirme qu’il a commencé à abuser d’elle au début du mois de ramadan 2017. Meurtri et déboussolé, le père se rend à la police et dépose une plainte contre le sieur. Devant le tribunal, la fillette raconte : « J’étais devenue sa chose.

À chaque fois qu’il voulait satisfaire sa libido, il venait dans la chambre où je passe la nuit avec mon frère jumeau pour m’appeler. Et je le suivais comme un mouton ». Quant à son père, il affirme : « J’avais tellement confiance en Tinou Fefna que je le laissais seul dans la case avec mes enfants. Moi, je passais la nuit sur la véranda. Lui passait la nuit au salon et mes enfants dans la chambre qui le jouxte.

J’ignorais que derrière son sourire et ses gestes, il faisait sa sale besogne. Mais Dieu a fini par l’humilier »
L’accusé, quant à lui a reconnu les faits sans ambages et sollicite la clémence du tribunal : « Sincèrement, j’ai été attiré dans la tanière de Satan et aveuglé par mon plaisir sexuel. Je demande la clémence du tribunal et pardon à la victime et à sa famille pour le mal que j’ai commis ». Le tribunal l’a finalement condamné à une peine de 10 ans de prison ainsi qu’une amende d’un million qu’il devra verser à la victime.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *