( 34 photos ) ZIARRA ACHOURA 2017 À TIVAOUANE: Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, l’absent le plus présent

ZIARRA ACHOURA 2017 À TIVAOUANE: Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, l’absent le plus présent

Il est environ 12 heures, dimanche à Tivaouane. Le soleil chaud du mois d’octobre baigne l’esplanade des mosquées. Ici, la jeunesse tidiane, en grand nombre, est venue participer à la journée de prières de la « Achoura » dédiée au défunt Khalife général Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine.

Sous une tente, érigée juste à proximité du mausolée de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, comme pour le prendre à témoin, il y avait Serigne Pape Malick Sy, Serigne Maodo Sy Dabakh Malick entourés de toute la famille SY. Ils sont venus présider la journée de prières en présence d’une délégation gouvernementale conduite par le ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat, Gorgui Ndong. Dans son adresse, Serigne Moustapha Sy Al Amine, responsable de la « dahiratoul Muqtafinna Bi Âsâril Aba’ i wal ajdaad », a indiqué que ce rendez-vous annuel de la jeunesse tidiane ayant coïncidé d’avec le rappel à Dieu de leur guide Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine il y a quelques jours, n’a pas altéré l’ardeur des jeunes qui ont répondu massivement présents.

« Certes des invocations et des prières ont débuté mais aussi le rappel de la mission du jeune, en général, sur la voie de Dieu et de son prophète Mouhamed (Psl) et va être fait par les représentants de notre Khalife général Serigne Aboubacar Sy Mansour. Nous lui adressons de ferventes prières pour sa longévité à la tête du khalifat », a-t-il lancé. Après une longue séance d’invocations clôturée par des prières pour que Dieu recouvre de sa grâce tous les musulmans décédés, Serigne Pape Malick Sy est intervenu pour dire que « tous membres de la famille de Seydi El Hadji Malick Sy, en commençant par l’actuel Khalife général jusqu’au cadet, sont tous des porte-parole de Mawdo.

« Dans cette même mission, les talibés tidianes sont au cœur du dispositif parce que grâce à leur soutien, nous sommes en train de bien négocier la transition, au lendemain du rappel à Dieu du grand missionnaire Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine », a-t-il souligné. Ensuite, il a tenu à rappeler que la prière et les invocations sont et doivent être la tasse de thé de tout adepte de la Tidianiya. « Ce dimanche de la Achoura nous a permis de nous en souvenir dans l’unité et la solidarité entre musulmans », a-t-il ajouté. Enfin, à côté de ces formes d’adoration de Dieu, Serigne Pape Malick Sy a fait un focus sur l’obligation de gagner sa vie à la sueur de son front. « Alors, j’en profite pour réitérer la dernière recommandation de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine aux jeunes et rappelée par Serigne Moustapha Sy Ibn Al Amine : le retour au travail de la terre, c’est à dire l’agriculture, pour bien vivre », a-t-il affirmé. L’agriculture étant un vaste secteur pourvoyeur d’emplois, le cadet de Serigne Babacar Sy a invité les pouvoirs publics à accompagner davantage les jeunes à s’engager.

« Aux employeurs, je vous rappelle que nul n’a le droit de faire travailler une personne en contournant la législation pour rétribuer moins ou traîner les pieds à lui verser son salaire à temps. C’est la parole de Dieu dans le Coran », a-t-il confié. Selon lui, la jeunesse tidiane a une mission de régulation sociale de par son comportement adossé aux valeurs de solidarité, d’unité et d’équité en toute circonstance. « Restez dans ce sillage et tout ira bien par la grâce de Dieu », a-t-il assuré.

Dans ce meme sillage Serigne Maodo Sy Dabakh a fait un témoignage poignant sur le décès de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine. Selon le guide religieux, le défunt Khalife des tidianes avait vu sa mort dans des circonstances miraculeuses et avait accepté son sort. En outre, Serigne Maodo Sy a tenu à dire à l’auditoire venu pour la ziarra de l’Achoura de cette année, que le prédécesseur de Serigne Babacar Sy Mansour n’était pas un guide religieux, mais un homme de Dieu eu égard à tous les actes nobles qu’il a posés de son vivant.

Au nom du président de la République, Macky Sall, et du gouvernement, le ministre de la Jeunesse, Gorgui Ndong, a félicité et remercié toute la famille de Seydi El Hadji Malick Sy. « Nous disons toute notre reconnaissance au défunt Khalife général qui a eu à initier cette rencontre pour aider la jeunesse à avoir des repères solides afin de vivre dignement sur terre », a-t-il confié. Puis, il a renouvelé sa disponibilité à l’endroit de Serigne Moustapha Sy Al Amine, responsable de la « dahiratoul Muqtafinna » et sollicité le soutien de la jeunesse tidiane dans la mise en œuvre de la politique de jeunesse définie par le président de la République, Macky Sall.

(Texte avec LeSoleil)
Asfiyahi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *