4 des secrets les mieux gardés sur Modou Lô

On n’a pas fini de percer le mystère Modou Lô. Le Rock des Parcelles est aussi populaire que bien des pans de sa vie sont inconnus de ses compatriotes. Son entraineur Pape Mbaye fait des révélations intéressantes dans Sunu Lamb ce vendredi. Extraits en 4 points

1-Débuts avec Garga, Baye Peulh…

« Modou Lô est un très jeune lutteur. Il est venu en 2002 en compagnie de Mitrailleuse. Modou Lô était le gardien du cumukay de Mitrailleuse. C’est comme ça qu’il a piqué le virus de la lutte. Il est venu à l’écurie et a commencé à s’entrainer avec les plus jeunes au lycée des Parcelles Assainies. J’ai vu qu’il était brave…Il s’entrainait dans son coin comme les autres. Et il appliquait à la lettre les consignes. A force de bourlinguer, j’ai fait une sélection de quatre lutteurs parmi les plus jeunes : Modou Lô, Garga Mbossé, Super Diamono, Baye Peulh. C’est une génération sur laquelle je misais beaucoup. C’est pourquoi lors des 72 h de Fass Mbao, Modou Lô a remporté le tournoi chez les légers », explique le coach.

2- Sa victoire contre Ama Baldé

C’était en Mbappates. Comme beaucoup de lutteur, Modou Lô est passé par les Mbappates, séances nocturnes de quartier. Pape Mbaye : « je l’encourageais à y participer. Je lui disais de ne pas se presser…Je ne le suivais pas partout. J’ai une fois assisté à un de ses combats aux Parcelles contre Ama Baldé. Modou Lô avait plus d’expérience, de niveau, de mental. Un combat qu’il a d’ailleurs gagné ».

3- Son premier combat en arènes

Coach révèle : « c’était contre Pape Sène 2 au stade Assane Diouf, le 4 février 2006. Ce jour-là, il a gagné ». Et de préciser : « mais je n’étais pas content pas content de sa prestation. Il avait mal lutté parce qu’il avait attaqué son adversaire au coup de siffler de l’arbitre pour amorcer un mboot ».

4- Son plus grand défaut

Le principal reproche que le technicien fait à son poulain est : « il n’a pas de programme. Il ne planifie rien. Parfois, il accuse beaucoup de retard. Ce que je lui reproche le plus, c’est qu’il ne s’entraîne pas. Quand il perd, on dira que c’est la faute du coach. Je lui demande toujours de respecter les entraînements ».

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *