Yekini, Balla Gaye 2, Eumeu Sène, Modou Lô: ces défaites qui vous rendent m…

La mauvaise foi. Peut-on dire que c’est ce sentiment qui anime la plupart des lutteurs? Surtout ceux qui n’acceptent pas des revers infligés par leurs adversaires. De Yekini, à Balla Gaye 2, en passant par Modou Lô et Eumeu Sène, chacun apporte sa version des faits: “Je suis tombé, mais…”, disent-ils. Il y a ce mais qui remet en cause les qualités physiques ou techniques du vainqueur durant ces combats. Dans un choix sélectif, Balla Gaye 2, Yekini, Eumeu Sène et Modou Lô ne dérogent pas à la règle. 

Yekini / Balla Gaye 2: “j’étais blessé”

2012, tremblement de terre à Demba Diop. Après 16 ans d’invincibilité, Yekini est terrassé par Balla Gaye 2. Deux fois dans un même combat serait-on tenté de dire que le sociétaire de Ndakaru était sur quatre appuis lors du premier accrochage. Sur le second, il colle son ventre sur celui de Balla Gaye 2, l’accule et l’aspire jusqu’à sa hauteur. Mais le fils de Double Less, avec une masse imposante, refuse, recule et change de pied, tout en laissant son poids choir. Ce qui déstabilise Yekini qui se fait manger tactiquement avant d’être happé par les bras puissants de son adversaire qui le couche sur le côté. Ce combat a été d’un niveau technique très élevé et d’une intensité de la part des deux lutteurs. A sa sortie, le roi des arènes déchu dira simplement: “J’étais blessé, j’avais les nerfs coincés”. Ce qui veut dire que son vainqueur n’a rien fait.

Balla Gaye 2 / Eumeu Sène: “je suis plus fort et meilleur que lui”

Eumeu Sène qui est resté trois ans sans lutter avec à la clé un “tiabakh” (ndlr: Khadim Ndiaye lui avait planté un doigt dans l’œil) qui l’avait contraint à l’abandon, est venu battre pour la première fois (2009) à la surprise générale. Un “caxabal” (il place son pied entre les jambes de son adversaire et lui fait perdre appui avec un fauchage intérieur) a eu raison de Balla Gaye 2 qui était dans une dynamique de victoires incontestable. 2015, bis répétita. Eumeu Sène cette-fois retrouve un adversaire amoindri par la maladie et par la perte de sa couronne devant Bombardier. Il le roue de coups (11) avant de le finir par quatre appuis.

Balla Gaye 2, lors de sa dernière sortie affirmait que ces deux revers constituent de la “zakat” pour lui. “Ce dont je suis sûr, je suis plus fort et meilleur que lui car vous savez bien qu’il ne croit toujours pas qu’il m’a gagné”, a-t-il dit.

Eumeu Sène / Modou Lô: “on a volé mon nguimb”

Revigoré par sa victoire sur Gris Bordeaux, Eumeu Sène s’attaque à Modou Lô. Dans un combat intense, il sera corrigé par son adversaire qui a été à plusieurs reprises mal en points. Un “tagal chaise” ou “khatarbi” qu’il n’a pas vu venir aura raison de lui. Non content d’accuser un journaliste spécialisé dans la lutte et qui est dans un médium audiovisuel, il sert cette version: “on a volé mon nguimb, mais…”

Modou Lô / Balla Gaye 2: “il danserait en cachette si on ficelle notre combat”

Cette affiche avait fait sa propre publicité. Tous les ingrédients étaient réunis pour en faire une belle affiche. L’une des plus belles de cette décennie. Deux garçons pétris de talent, populaires, charismatiques tiennent en haleine le Sénégal. Mais après 37 secondes combat, Balla Gaye 2 en avait fini avec son “meilleur ennemi”. Il l’a attaqué, cogné (mais a reçu un uppercut qui lui a fendu les lèvres), “dansé” avec Modou Lô avant de l’enserrer avec ses bras puissants pour le projeter à terre. Sur lui. Se sentant visé il y a quelques jours lors de la sortie de Balla Gaye 2, Modou Lô a répliqué: “il faut qu’il croie en Dieu. Il a accumulé deux défaites de suite. Si on lui dit qu’il va combattre contre moi, il va danser en cachette. C’est vrai que l’on ne boxe pas dans la même catégorie”, a-t-il pesté.

senego.co

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *