Football: forfait de Diao Baldé, un handicape pour Aliou Cissé…

L’arrivée des Lions du Sénégal à Bujumbura est prévue aujourd’hui (Jeudi 02 juin 2016) vers 14 heures. Après deux semaines passées à Kigali, Aliou Cissé est revenu sur les moments forts face aux Hirondelles et le forfait de Baldé Diao qu’il considère comme un élément clé pour la sélection.

Bilan plutôt positif, après 13 jours d’entrainement à Kigali, le coache  de Lions du Sénégal n’a pas manqué d’exprimer son regret sur la blessure de Diao Baldé Keita dans les colonne du journal Stades. Le forfait du joueur de Lazio semble être au cœur des débats.

Selon Aliou Cissé, c’est un fait qui les pénalise. “C’est un garçon qui commençait à bien rentrer dans le groupe. Malheureusement pour lui et pour l’équipe, il se blesse et est indisponible pour le match contre le Burundi. Effectivement, c’est une perte pour nous. Mais comme je l’ai dit, l’équipe du Sénégal a aujourd’hui assez d’atouts, tant quantitativement que qualitativement. On essayera de pallier l’absence de Baldé Diao Keita”, rassure-t-il.

Conscient du danger que peut représenter le Burundi, le coache des Lions de confier: “Nous somme conscient aussi que ce ne sera pas du tout le même match que face au Rwanda. Comme j’ai toujours l’habitude de le dire, nous avons une équipe et le Sénégal doit être capable de s’adapter à n’importe quelle condition. Le matche contre le Rwanda, il y a eu une vérité. Cette vérité a été plutôt positive pour nous… Maintenant, nous allons au Burundi. On sait que ce sera autre chose, mais peu importe le style de l’adversaire, je sais que j’ai une équipe qui est capable de jouer quand il faut. Quand l’équipe adverse propose autre chose aussi, je pense qu’on a assez de qualités pour répondre. Effectivement, nous sommes prêt“.

L’absence de Diao Baldé risque d’handicaper l ‘équipe parce que c’est un garçon qui a fait une très belle prestation selon le coache des Lions. Et petit à petit, il avait commencé à faire son “petit trou, son petit bonhomme de chemin“, s’est désolé Aliou Cissé.

Durant les entraînements et lors du matche qu’il a joué pendant 90 minutes, même si tout n’a pas été parfait, il a montré que c’est un garçon sur qui on pouvait compter. C’est effectivement dommage pour lui parce que je l’ai senti très triste. C’est aussi dommage pour nous parce qu’on aurait bien aimé l’avoir avec nous et voir qu’il est capable de faire dans un match de compétition“, a confié Aliou Cissé.

Après leur victoire sur le Rwanda, l’équipe nationale du Sénégal débarque tout à l’heures (02 juin 2016) à Bujumbura pour affronter le Burundi le samedi 04 juin. Matche comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Can 2017. Les Lions rejoindront l’hôtel Roca Golf où ils éliront domicile avec toute la délégation sénégalaise.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *